Alerte info : débandade des agents recenseurs à koui, Abass Sidiki menace de les attaquer

0
480

Alerte info : débandade des agents recenseurs à koui, Abass Sidiki menace de les attaquer

Publié le 16 août 2020 , 1:46

Le chef d'État major et coordonnateur de 3R l'autoproclamé général Abass Sidiki.
Le chef d’État major et coordonnateur de 3R l’autoproclamé général Abass Sidiki.

Bouar, République centrafricaine, dimanche 16 août 2020). Les agents recenseurs et tablettes en activité d’enrôlement dans la sous-préfecture de koui ont été sommés par le chef rebelle Abass Sidiki de quitter immédiatement la ville dans un délai de 30 minutes. Sur place, c’est la panique totale, et certains ont dû quitter précipitamment la ville.

De source officielle locale, c’était aux environs de 14 heures ce dimanche 16 août que le chef d’État major et coordonnateur du mouvement rebelle  3R (Retour, réclamation et Réhabilitation), l’autoproclamé général Abass Sidiki a ordonné la cessation immédiate de toutes les activités d’enrôlement des électeurs dans la sous-préfecture de Koui, anciennement DeGaulle,  ainsi que le départ immédiat dans un délai de 30 minutes de tous les agents recenseurs et tablettes de la ville.

C’est ainsi qu’aux environs de 15 heures, un véhicule affrété par l’Autorité nationale des élections et le Maire de Koui ont délocalisé en catastrophe tous les agents recenseurs et tablettes vers Bocaranga, dans la préfecture de l’Ouham-Péndé  en attendant leur retour à Bangui.

Rappelons que les activité d’enrôlement des électeurs ont débuté le mercredi dernier dans la sous-préfecture de Koui, considérée comme le fief du mouvement 3R du sulfureux Abass Sidiki.

Plus des détails dans nos prochains articles sur CNC.

 

Gervais Lenga

Copyright2020CNC

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here