Alerte – info : débandade à Kaga – Bandoro à l’annonce de l’arrivée imminente des faca

0
19

Selon des informations dignes de foi en notre possession, à l’annonce de l’arrivée  très imminente des forces armées centrafricaines et de leurs instructeurs russes dans la ville, les éléments de la séléka et leurs mercenaires tchadiens et soudanais qui y sévissaient depuis belle lurette, sont en débandade.

En effet, ces sources  affirment que depuis hier dans l’après – midi, ils ont démantelé précipitamment leurs barrières érigées à 40 Km de la sous – préfecture de Dékoa, à l’entrée de la forêt du caoutchouc connu par tous sous l’appellation de  «  forêt de Ngoïda », pour faire mouvement vers Kaga – Bandoro d’où leur présence est actuellement confirmée par des sources locales indépendantes.

En outre, il est également rapporté à la rédaction du journal « La Voix des Sans – Voix » que ne pouvant pas traverser la ville de Moyenne – Sido pour trouver refuge du côté de la frontière avec le Tchad, comme ils en avaient l’habitude, du fait des dispositions musclées prises à cet effet par la colonne des forces armées tchadiennes dont nous avons parlé il y a quelques jours, la plupart de ces éléments de la séléka et leurs mercenaires, tels des rats  en train de quitter le bateau, se seraient repliés vers la ville de Batangafo.

Informés de ce qui se dessine  dans les heures à venir et pour éviter d’être prises en tenailles entre les deux forces en présence, les populations de tous les villages et communes situés entre la ville de Kaga – Bandoro et celle de Dékoa, ont préféré trouver refuge ailleurs, laissant derrière elles un champ de silence et de désolation.

Affaire à suivre….. !

Jean – Paul Naïba

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here