Afrique Centrale : Climat des affaires : Denis Sassou Nguesso met en garde les fonctionnaires contre la corruption

0
91

Climat des affaires : Denis Sassou Nguesso met en garde les fonctionnaires contre la corruption

D’après lui, après l’effondrement du taux de croissance à -6,2 en 2020 et -1,5 en 2021, le pays revient de loin et envisage un retour à une croissance positive en 2022 estimée à 2,6%.

Présent à l’Assemblée nationale pour le traditionnel discours à la nation en prélude à la session budgétaire, le président de la République du Congo a salué la résilience de ses compatriotes dans les multiples crises que traverse son pays depuis 2014.

Lire aussi : La Chine à nouveau disposée à restructurer la dette du Congo

D’après lui, après l’effondrement du taux de croissance à -6,2 en 2020 et -1,5 en 2021, le pays revient de loin et envisage un retour à une croissance positive en 2022 estimée à 2,6%. Ainsi, le Congo, selon le chef de l’Etat, retrouve après plusieurs années de dur labeur et de sacrifices, la voie du retour aux équilibres macro-économiques.

Si ce retour est le fruit du « résultat exaltant », acquis au prix d’un effort persévérant du peuple congolais », il ne doit pas être détruit et déconstruit par des attitudes rétrogrades à même de fausser et de casser la dynamique de progrès notamment la responsabilité dans la lutte contre les antivaleurs que sont la corruption, l’incivisme, la fraude, la concussion ou encore le trafic d’influence.

Lire aussi : Congo : le gouvernement harmonise l’âge de départ à la retraite

«Nous appelons, une fois de plus, au ressaisissement de nos cadres, pour s’abstenir de toute attitude rétrograde, de nature à décourager nos investisseurs, en subordonnant l’accomplissement d’un acte ou d’un service administratif au paiement d’une commission», avertit le chef de l’Etat.

Dans la même veine, le président de la République a annoncé face au Parlementaires, un train de réformes institutionnelles durables dans nombre de secteurs de la vie économique, financière et sociale.

Lire aussi : Fonds bleu: la CEEAC peaufine une stratégie de valorisation de ses ressources

Il s’agit entre autres, de la révision de la Charte des investissements, l’accélération du processus de simplification de la fiscalité et la poursuite du paiement de la dette sociale.

EcoMatin

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here