Affaire succession Ange Félix Patassé C/ Vicwood Centrafrique SA : le ministre Djoubaye Abazene à son tour bloque l’exécution d’une décision de justice

0
369

 

Chassé le naturel il revient au galop. L’on croyait cette affaire réglée avec l’éclipse de Flavien Mbata. Fort malheureusement non, comme si le successeur ne faisait que suivre ses pas, comme s’il obéissait à un ordre. Comme si l’homme pénétrait dans un cercle d’initiés !

L’affaire succession Patassé C/ Vicwood CA SA –n’arrête pas de livrer des épisodes ahurissantes. Alors que les hautes instances judiciaires africaines, notamment Cour Commune de Justice et d’Arbitrage d’Abidjan ont rendu leur verdict qui de surcroit annule tous les verdicts des tribunaux nationaux, voici le ministre de la Justice Garde des Sceaux Arnaud Djoubaye Abazene, magistrat de carrière, par le biais du Directeur général des services judiciaires Ghislain Grezenguet, qui intervient par un message porté comme l’avait fait à une époque dans cette même affaire un procureur de la République, pour surseoir l’exécution de vente aux enchères autorisée par une décision de justice. Cet agissement nous rappelle le souvenir frais des premiers chapitres de cette affaire qui ont fait l’objet d’un article que nous publions déjà sur le sujet en janvier 2020 et que nous reprenons ici intégralement pour permettre aux lecteurs de bien comprendre le dossier. Outre le fameux message porté du ministre de la justice.

Source : Le Démocrate

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here