Affaire Lemasset : Après le scandale du faux diplôme, voici celui du détournement de la somme de 3 millions de FCFA du GEPPIC ?

0
29

 

Ministère de la communication : Une somme de 3 millions de FCFA destinée au GEPPIC aurait été détournée !

Le vendredi 30 juin, lors de l’assemblée générale élective en vue du renouvellement du bureau exécutif et la mise en place des autres organes du Groupement des Editeurs de la Presse Privée et Indépendante de Centrafrique (GEPPIC) que le président sortant de cette corporation des journalistes centrafricains, monsieur Cyrus Emmanuel Sandy, Directeur de Publication du journal Médias +, a fait une déclaration fracassante devant ses pairs.

« Le ministre de la communication, Charles Lemasset Mandjia est complice de détournement de 3 millions de FCFA » a-t-il clamé très remonté contre le membre du gouvernement et ses complices qui ne sont autres que deux autres journalistes.

Le mois de mars dernier, le président Touadéra a remis une somme de 21 millions de FCFA aux médias privés et aux organisations des professionnels des médias. Le partage a été fait sous la houlette du ministre de la communication par un comité mis en place à cet effet. Monsieur Sandy a signifié que de ces 21 millions, 3 millions était destinés au GPPIC. Mais force est de constater que le bureau exécutif de cette organisation dont il fut président jusqu’au vendredi 30 juin 2017, n’a rien reçu de cette subvention.

« De sources très bien informées, le ministre aurait empoché 1 million, avec la complicité de monsieur Yves Ganazoui Directeur de publication qui aurait reçu cinq cent mille francs CFA (500 000) et de monsieur Mathurin Momé, directeur de publication du journal le Confident et qui s’était autoproclamé président d’un GEPPIC fictif, aurait pris quant à lui le reste d’Un million et demi. » a-t-il expliqué.

Selon lui, après qu’il ait réclamé cet argent destiné au GEPPIC, le ministre a essayé sans succès de réunir le comité de gestion de la subvention. Personne n’aurait répondu à la convocation du ministre. « Le ministre aurait même déclaré qu’il serait prêt à restituer les un million qu’il a empoché. Nous n’allons pas nous laisser faire, ils doivent tous restituer l’argent qu’ils ont détourné et qui appartient au GEPPIC. Sans cela je vais porter plainte contre eux… » a conclu M. Sandy.

Source Le Tambourin

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here