Affaire Dimitri Yalangba C/ Rodrigue Bozizé : ce qui s’est passé !

0
622

LE DIACRE MAXIME BALALOU EXPLOITE SA POSITION DE MINISTRE DE LA RÉPUBLIQUE À DE BASSES BESOGNES CRIMINELLES.

1. Un journaliste a été blessé par l’arme d’un policier à BOUAR qui lui a tiré dessus à bout portant. Pourtant le gouvernement n’a rien dit, rien fait et est resté bouche bée face ce crime abominable.

2. Mais quand un journaleux mythomane au service de la Radio Mille Collines INVENTE une histoire fantasmagorique d’une putative agression armée du Capitaine Rodrigue BOZIZÉ sur le faux journaliste mais vrai menteur Dimitri YALANGBA, le gouvernement par le biais du milliardaire Maxime BALALOU condamne avec la plus grande fermeté cet acte imaginaire.

4. Pour les événements de 5 Kilos, il aura fallu 48h après les tueries pour produire un communiqué après que plus de 40 personnes aient perdu la vie. Mais dans le cas de cette fake news, rapidement les zinzins du gouvernement sont montés au créneau.

5. La vérité, c’est qu’après une émission odieuse pleine de mensonges, à charge contre le Capitaine Rodrigue BOZIZÉ et animée par le journaliste de service, le principal concerné s’est rendu à la radio pour donner au journaleux de merde sa version des faits. C’est là que le journaleux a inventé une histoire d’agression armée alors que le capitaine est venu sans armes dans les locaux de la Radio MCU.

6. Le SG de la Haute Autorité à la Communication (HCC) qui est clairement MCU a produit FRAUDULEUSEMENT un communiqué mensonger pour condamner l’acte imaginaire au nom du HCC, en l’absence de son Président, alors qu’il n’en pas le droit.

7. Voilà comment se passe les choses avec un gouvernement qui gère le pays sur fond des rumeurs, de manipulations de l’opinion, d’appels à la haine et la violence, et pis, de fake news des rréseaux sociaux. C’est tout simplement triste et honteux !

Fari Tahéruka SHABAZZ

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here