Accord de Khartoum : ce qu’en pense le sociologue Isaac Benguemalet

0
96

Si de bonnes intentions sont toujours et inévitablement posées tout le long du chemin conduisant à l’enfer, c’est parce que les intentions restent et resteront toujours des intentions mêmes exprimées dans les textes, dans la mémoire ou autres dispositions humaines. Les faits sont têtus parce que la boîte crânienne couvre la pâte spongieuse et donne toujours la forme qu’il faut à la pensée de l’homme. Cette boîte crânienne chez l’homme honnête marie à suffisance sa pâte spongieuse parce que c’est elle qui commande le reste. C’est pourquoi l’expression « réfléchis avant de poser tout acte » reste de rigueur. Les gesticulations émotives devant tout acte posé même porteur de quelque solutions ne sont pas le fait de la boîte crânienne mais de l’émotion dictée par la pâte spongieuse à un moment donné camarade.

Très juste camarade ! Voyons les fameux accords de Khartoum camarade ! Comment ! On peut parler maintenant de ces accords ? Pourquoi pas ! Y a-t-il un problème à cela ? Mais oui ! Que de problèmes dans tout ce qui touche aux problèmes politiques dans les tergiversations diplomatiques, politiques et simplement humaines dans ce pays perdu! Mais tout finit par se savoir sur la terre des humains, camarade ! Revenons à nos moutons ! Camarade ! Surtout pas les moutons de la transhumance éternelle sur la terre d’agriculteurs sédentarisés, camarade ! Non camarade je veux parler des accords de Khartoum à la lumière du seul critère, le respect de l’honnêteté dans tout acte posé et son application par les parties prenantes, camarade ! Ouais ces accords de Khartoum qui croit à cela camarade ! Il faut être naïf pour le faire ! Et puis des choses comme le partage des postes de la gouvernance exécutive ou la question de la transhumance, il faut être idiot pour accepter de telles inepties ! Certes camarade mais quand c’est signé un accord conserve toute sa vigueur juridique. Et toute violation peut entraîner des conséquences imprévisibles sur tous les autres plans surtout politique et social camarade ! Très juste mais soit on est dans un domaine politique quand on signe des dispositions juridiques, en continuant d’appliquer honnêtement le projet de société sur lequel le peuple vous a élu, soit on fait l’autruche, en toute malhonnêteté, et on signe sans conviction ces dispositions juridiques.

Très juste camarade l’honnêteté dans ce pays reste la perle rare. Les hommes et les femmes qui la portent aussi sont d’une rareté légendaire. On vous promet des choses dont la réalisation peut attendre des lustres camarade. Mais oui les promesses n’engagent que ceux qui y croient camarade ! Tu veux dire que les éléments de groupes armés peuvent toujours attendre la suite à donner à ces accords camarade ? Certainement camarade ! Mais le gouvernement peut toujours croire que les hostilités vont s’arrêter par baguette magique de l’initiative africaine ! Pourquoi camarade ! Parce la plus belle femme du monde n’a que ce qu’elle a de spécifique à donner et que tout ce qui se conçoit ex cathedra n’est pas toujours la vérité révélée « spiritu sanctu » donc voué à l’échec camarade. C’est pourquoi : effectivement les sentiers de l’enfer sont pavés de bonnes intentions, grandement ouverts et tracés depuis des lustres devant des princes idiots. Ces intentions restent et resteront toujours des intentions, parce qu’improductives.

Les faits honnêtes sont entre les mains d’hommes et de femmes honnêtes parce qu’ils sont non guidés par les intérêts loufoques mais par la poursuite du bien de tous et pour tous en toute honnêteté.

Isaac Benguemalet

Source : Réflexion 512 Des attributs de ce qui est parfait 3

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here