3e mandat: l’Archange de Bangui pactise avec le diable !

0
79

3e mandat: l’Archange de Bangui pactise avec le diable!

WAKATSERA
Le président centrafricain Faustin Archange Touadera cèdera-t-il aux démons du mandat illimité?

Le Gouvernement centrafricain a décidé de la mise à la retraite, à partir du 31 décembre, de la présidente de la Cour constitutionnelle, Danièle Darlan. Problème, car la loi fondamentale, dont elle est la gardienne, interdit cette démarche cavalière, fut-elle entreprise par des sbires du chef de l’Etat, lui-même, paradoxe des paradoxes, premier garant de la Constitution.

Selon la mère de toutes les lois centrafricaines, le mandat des juges constitutionnels a une durée de vie de sept ans. Dans cette logique, la future retraitée de force entend bien poursuivre, contre vents et marrées…gouvernementales, son mandat jusqu’à épuisement total. De plus, «les membres de la Cour constitutionnelle sont inamovibles pendant la durée de leur mandat» et «ne peuvent être ni poursuivis ni arrêtés sans autorisation» de la plus haute juridiction du pays. Sans oublier que la mise à la retraite engagée par les ministres qui veulent la tête de Dame Darlan, ne figure nulle part dans les motifs pris en compte par l’article 100 de la Constitution qui évoque avec précision, les cas qui peuvent conduire au remplacement d’un «grand juge».

Ainsi, tout compte fait, Danièle Darlan a, pour elle, comme pour tout autre juge de la respectable institution qu’elle dirige, les arguments forts pour exercer, jusqu’au 24 mars 2024, son mandat commencé le 24 mars 2017. Mais pourra-t-elle résister à la machine de décapitation mise en branle contre elle depuis le palais de la Renaissance? Question à un «Sango Coin».

C’est justement ce projet de «Sango Coin» passé à la trappe de la Cour constitutionnelle qui a provoqué l’ire du pouvoir Touadera contre Danièle Darlan dont l’institution s’était opposée à la possibilité d’obtenir la nationalité centrafricaine ou un terrain, en échange d‘un investissement dans cette cryptomonnaie. Cette ferme opposition de la Cour constitutionnelle à l’initiative par laquelle le pouvoir de fer de Faustin Archange cherche à se soustraire des contraintes de la Banque centrale des Etats de l’Afrique centrale (BCEAC) et de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC), pour vivre son grand amour avec la société privée de sécurité russe Wagner, a donc placé Mme Darlan dans le collimateur du régime en place.

A cela s’ajoute la témérité de la présidente de la Cour constitutionnelle qui a retoqué le projet d’écriture d’une nouvelle Constitution, Constitution qui devrait ouvrir la voie du 3e mandat, voire du règne sans fin, à l’Archange de Bangui. Faustin Archange Touadera prêt à tout pour aller au 3e mandat et à la présidence à vie si affinités, n’entend donc reculer devant aucun obstacle! Même les verrous de la Constitution résisteront difficilement au président centrafricain! Raison pour laquelle, son Gouvernement a lancé une fatwa contre la présidente de la Cour constitutionnelle dont il faut saluer la bravoure, elle qui a décidé d’accomplir sa tâche avec courage et dignité, là où nombre de ses homologues auraient choisi de faire la volonté du prince de l’heure à qui ils doivent leur poste!

Faustin Archange Touadera, sans doute obnubilé par le 3e mandat qui malheureusement n’a conduit qu’à des crises socio-politiques ou des putschs militaires, sait- il seulement que la Centrafrique n’a plus besoin d’une nouvelle crise en plus des attaques armées des groupes rebelles et des vicissitudes de la vie chère? Le président centrafricain sera-t-il en mesure de retrouver toute sa lucidité afin d’offrir une autre chance de développement à ce pays dont le diamant et d’autres richesses naturelles, attisent la convoitise de prédateurs voisins-suivez mon regard- ou venus de la Russie?

En tout cas, cet acharnement contre Danièle Darlan est bien la preuve que le 3e mandat, malgré tous les dégâts qu’il a causés ailleurs continue de faire succomber par ses charmes, des opposants historiques qui veulent devenir des présidents à vie!

Puisse Dieu voler au secours de l’Archange Faustin!

Par Wakat Séra

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here