SOMMET DES TROIS BASSINS DES ÉCOSYSTÈMES DE BIODIVERSITÉ ET DES FORÊTS TROPICALES

0
113

Mot du Président

Message-de-Bienvenue-
Un engagement collectif pour un avenir durable
Chers participants,

La Décennie 2021-2030, proclamée par les Nations Unies pour la restauration des écosystèmes, lance un appel à la mobilisation mondiale face à l’urgence environnementale et climatique qui menace notre précieuse planète. En ces temps critiques, nous devons agir de manière concertée et déterminée pour préserver les 350 millions d’hectares d’écosystèmes, représentant un investissement colossal de 1000 milliards de dollars selon les estimations des experts des Nations Unies.

Les récents rapports du GIEC sont sans équivoque: Si nous aspirons à atteindre l’ambition de l’Accord de Paris, fixant comme objectif de limiter le réchauffement climatique à 1,5°C d’ici 2050, il est impératif de préserver et de restaurer les écosystèmes de biodiversité ainsi que les forêts tropicales.

Les chiffres parlent d’eux-mêmes et soulignent l’immensité des défis qui se dressent devant nous. Les Trois Bassins, abritant 80% des forêts tropicales mondiales et les deux tiers de la biodiversité terrestre, jouent un rôle vital dans cette lutte. De surcroît, face à l’accélération du changement climatique et à ses conséquences de plus en plus néfastes pour les communautés humaines, les espèces animales et végétales, les Trois Bassins portent une responsabilité majeure en tant que poumons de la planète, régulateurs mondiaux de l’équilibre carbone et gardiens de la biodiversité.

Douze ans après un premier sommet mémorable, j’ai pris la décision, en collaboration avec le Président de la République du Brésil et le Président de la République d’Indonésie, d’accueillir à Brazzaville le Sommet des Trois Bassins des Écosystèmes de Biodiversité et des Forêts Tropicales.

Cette édition, placée sous les auspices des Nations Unies et de l’Union Africaine, marque un tournant fondateur pour notre Coalition Mondiale.

Nous avons l’ambition de rassembler, lors de cette rencontre de haut niveau, l’ensemble de nos pays composant les Trois Bassins, autour de la création d’une alliance mondiale des écosystèmes dotée d’une gouvernance basée sur une coopération Sud-Sud.

Toutefois, nous appelons également les pays de l’OCDE, nos partenaires techniques et financiers bilatéraux et multilatéraux, le secteur privé, les institutions financières, la philanthropie mondiale, les représentants de la société civile et les gouvernements locaux à se joindre à cette démarche ambitieuse.

Wangari Maathai, figure de proue kenyane et première femme africaine à recevoir le prix Nobel de la paix en 2004, affirmait avec justesse “Nous n’héritons pas de la terre de nos ancêtres, nous l’empruntons à nos enfants”.

Ensemble, nous avons le devoir et le pouvoir de léguer aux générations futures un héritage de préservation et de protection de notre planète. Votre présence et votre engagement lors de ce sommet crucial sont essentiels pour mener à bien cette noble mission.

Je vous remercie.

Denis Sassou-Nguesso Président de la République du Congo Président de la Commission Climat du Bassin du Congo

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici