Select your Top Menu from wp menus

Centrafrique : un budget honteusement et chroniquement déficitaire !

PRESENTATION SANS DEBAT DU PROJET DE LOI FINANCES 2021 DEVANT L’ASSEMBLEE NATIONALE
287,5 milliards de FCFA, tel est le montant du projet du budget prévisionnel pour l’exercice 2021 présenté sans débat le mardi 13 octobre 2020, à l’Assemblée Nationale, par le Ministre des Finances et du budget Henri Marie DONDRA.
C’était au cours d’une séance plénière placée sous la houlette de l’honorable Laurent NGON-BABA, Président de l’Assemblée Nationale en présence des membres de son Cabinet, des cadres de l’Administration parlementaire ainsi que ceux du ministère des Finances.
Sur plus de 280 milliards, les ressources propres sont estimées à 135,5 milliards de FCFA et les ressources extérieures elles, sont dans l’ordre près de 152 milliards FCFA.
Les ressources intérieures mobilisables sont réparties par régies comme suit :
– Douanes : 60,5 milliards de FCFA
– Impôts : 60,3 milliards de FCFA
– Trésor : 14, 7 milliards de FCFA
Quant aux ressources extérieures au montant de 152 milliards de FCFA se décompose de la manière suivante :
– Appuis budgétaires : 28,5 milliards de FCFA
– Dons projets : 116,7 milliards de FCFA
– Emprunts projets : 6,7 milliards de FCFA
Il importe de relever que les charges totales sont estimées à 333,9 milliards de FCFA et se décompose comme suit :
Les dépenses primaires au montant de 166,8 milliards de FCFA soit en retrait de 3,4% par rapport au budget de l’année 2020. Cette situation s’explique par l’environnement de la crise sanitaire à coronavirus qui n’est pas maitrisée.
Les dépenses de personnel atteindraient 71,5 milliards de FCFA en 2021 contre 68,7 milliards de FCFA en 2020, soit une hausse de 4,1%.
Le montant des dépenses des biens et services du budget 2021 sont en recul, passant de 49,8 milliards de FCFA en 2020 à 43,3 milliards de FCFA à cause notamment de certaines dépenses liées à la lutte contre la covid-19.
C’est la « Commission Economie, Finances et Plan », présidée par l’honorable Martin ZIGUELE qui a la charge d’examiner ledit projet de Loi de Finances 2020 en collaboration avec les Commissions permanentes dans le cadre sectoriel.
Assemblée nationale Centrafrique

Related posts

Laisser un commentaire