Select your Top Menu from wp menus

Touadéra veut modifier la constitution et le code électoral

Des informations de sources policières et bien introduites à la présidence de la République et la primature, il nous a été rapporté que le président de l’assemblée nationale, un certain El Hadj Laurent Ngon Baba qui est accusé d’avoir formellement fait rétention de la transmission de la pétition d’une cinquantaine d’élus de la nation sollicitant la convocation de l’assemblée nationale à une session extraordinaire,  recevra ce jour le samedi 12 septembre 2020 en sa résidence à un déjeuner les députés de la majorité parlementaire présidentielle,  pour non seulement échanger avec eux sur le projet du découpage électoral, mais surtout pour les préparer à accepter  la toute prochaine convocation d’une session extraordinaire, à l’initiative du Gangster de Bangui, dont le but visera à modifier la constitution et le code électoral afin que le délai de convocation du corps électoral  initialement fixé à 90 jours, soit réduit à 45 jours.

Sacré Touadéra ! Il fait bloquer à grands coups d’argent et de corruption la pétition d’une cinquantaine de députés relative à la convocation de l’assemblée nationale à une session extraordinaire, mais a l’outrecuidance, étant le seul homme en République centrafricaine à disposer d’une longue queue entre les cuisses de s’attribuer l’exclusivité de cet exercice. Le bel homme qui peut enculer tout le monde et se faire sucer devant tout le monde.

Affaire à suivre….!

La rédaction

Related posts

Laisser un commentaire