Select your Top Menu from wp menus

Centrafrique : et pourtant elle avait dit que la politique ne l’intéressait pas ….

De

Ghislain Corneille Asseni

qui nous rafraichit la mémoire :

« voici les extraits de l’interview de Mme Samba Panza, mercredi le 30 mars 2016. Sur RFI ( Radio, France , Internationale)
Question:
Maintenant que vous êtes libérée de vos fonctions, où vous voyez-vous ?
Réponse Mme Samba Panza :
Chez moi, en République centrafricaine. Si on a besoin de moi, si on pense que je peux encore apporter une contribution à mon pays dans des actions sociales, dans des actions de développement. Pourquoi pas ? Je suis disponible. Et même quand je le dis, les gens pensent que je recherche un poste. Je ne recherche pas de poste. Mais pour le parcours que j’ai eu à la tête de mon pays, je pense que je peux apporter quelque chose à mes populations, encore.
Question:
Pourrions-nous vous retrouver candidate à la présidentielle dans cinq ans dans votre pays ?
Réponse de Mme Samba Panza :
Absolument pas. Dans cinq ans, j’aurai 66 ans. J’estime que j’aurai un âge suffisamment avancé pour avoir des activités moins stressantes. Et la politique ne m’intéresse pas de toutes les façons, quoi que les médias en disent.
En conclusion ça sera au peuple de donner ses appréciations par rapport aux dires de cette dame. »

Related posts

Laisser un commentaire