Select your Top Menu from wp menus

Centrafrique : un vrai massacre à ciel ouvert dans la sous – préfecture de Koui !

CENTRAFRIQUE : RÉGION DE BOCARANGA : MASSACRES À CIEL OUVERT
Les civils ne doivent pas payer de leurs vies les erreurs et errements politiques du gouvernement.
Ces massacres de femmes et enfants se sont produits le 29 juin 2020 aux environs de Koui sur la route de Bocaranga à quelques encablures du Mont-Yadé.
Quelques heures avant,les affrontements avaient opposé les casques bleus bangladais de la Minusca en appui des Faca contre les rebelles du 3R dont le chef n’est autre que SIDIKI qui a pourtant été nommé conseiller à la primature du gouvernement Ngrébada.
Les récentes actualités en images sont toujours en mémoire ou le gouvernement faisait de SIDIKI un allié stratégique du pouvoir,et la Minusca avait mis des moyens importants dont un hélicoptère à sa disposition pour ses besoins.
Ce jour-là les affrontements ont été très violents causant des pertes en vies humaines tant du côté des Faca que de la Minusca ainsi que des combattants du 3R et des blessés,et c’était au cours de leur repli que par malheur le campement des peuhls qui se trouvait au bord de la route a été littéralement criblé selon les rescapés encore en vie.
Ces images horribles des femmes et enfants allongés doivent faire l’objet d’une enquête indépendante pour situer exactement la responsabilité de ces massacres inhumains.

Related posts

Laisser un commentaire