Select your Top Menu from wp menus

Centrafrique : Touadéra lance les opérations d’inscriptions sur les listes électorales

LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE LANCE L’OPERATION D’INSCRIPTION SUR LES LISTES ELECTORALES.

Le Président de la République, Son Excellence Pr Faustin Archange TOUADERA a lancé dans la matinée du 30 juin 2020 l’opération d’enrôlement sur les listes électorales au Lycée Barthelemy BOGANDA de Bangui dans le 4e Arrondissement.

Cet enregistrement s’est déroulé en présence de la Présidente de l’Autorité Nationale des Elections (ANE) Madame Madeleine N’KOUET HOORNAERT, du Représentant de la MINUSCA Mankeur NDIAYE et de la Représentante résidente du PNUD, Madame Natalie BOUCLY.

Le Président de la République a déclaré à sa sortie que cette opération est un moment important qui montre que le pays ira bien aux élections présidentielles et législatives du 27 décembre 2020 telles que prévues dans le calendrier publié par l’ANE.

L’inscription sur les listes électorales est un moment important dans la vie d’une nation et surtout une nation qui se veut démocratique comme la nôtre. Notre constitution nous donne le droit de choisir tous les 5 ans les dirigeants de notre pays par la désignation au suffrage universel du Président de la République et des députés de la nation à l’Assemblée Nationale.

Le numéro Un centrafricain a invité ses compatriotes à lui emboiter le pas pour s’inscrire sur les listes électorales. C’est un grand privilège que la constitution donne à chaque citoyen pour être électeur : s’inscrire sur une liste, avoir une carte d’électeur et participer aux élections nationales le jour J.

Pour le Président de la République Faustin Archange TOUADERA, seules les élections démocratiques peuvent donner la possibilité à la République Centrafricaine d’être dans le concert des nations, d’aspirer à la paix et au développement économique. Car, poursuit-t-il, sans ce mode de gouvernance, le pays va toujours connaitre la violence et la barbarie.

Le Chef de l’Etat a saisi cette occasion pour remercier l’ANE dans toute sa composante et les partenaires techniques et financiers qui nous soutiennent dans l’organisation de ces élections.

Il n’a pas manqué de saluer le travail accompli par les professionnels des médias pour le travail de sensibilisation du citoyen centrafricain à l’accomplissement de ce devoir civique.

La renaissance

Related posts

Laisser un commentaire