Select your Top Menu from wp menus

Centrafrique : enfin vers la mise en place d’un Gouvernement de Transition ?

CENTRAFRIQUE : IL EUT FALLU OYO CE DERNIER WEEK-END POUR QUE DES LEADERS FRÈRES UNIS TRIÉS SUR LE VOLET PUISSENT RÉFLÉCHIR SUR LE CHOIX D’UN PM DE TRANSITION ?

Sacré Faustin Archange Touadera, qui enfin clarifie les choses à ses proches réunis hier, par sa volonté pour plancher sur «un format Gouvernement de transition», ce qui voudrait dire que nous avancerions vers une période de gouvernance politique négociée avec les Forces Vives de la Nation (#FVN) pour conduire les Centrafricains à des élections régulières, transparentes, consensuelles et apaisées. Des conditions qui ne pourraient être que négociées et consensuelles pour administrer les affaires Centrafricaines dans l’intérêt national bien compris de tous.

Et depuis des acteurs et activistes politiques se préparent à cette plus que probable éventualité, sous la vigilance des observateurs et partenaires de la RCA, qui n’ont cessé de la conseiller au président de la République Centrafricaine, ce n’est que maintenant, plus d’un an plus tard, que le Palais de la Renaissance, siège de la République, consent à poser l’éventualité pour en discuter du format à retenir, en vue de prochaines discussions avec les « Autres».

Une belle occasion pour que certains scribouillards, en vue du MCU SIEGE National expriment maladroitement leurs ambitions, par des campagnes de proximité, afin de s’imposer prochain Premier ministre, locataire de la Primature Centrafrique.

Appréciez. « Un peu avant midi, #FAT nous a fait la surprise de nous convier chez lui, à domicile, avec les frères Unis, #SimpliceMathieuJean SymphorienMathurin#ArthurPiri#ObedNamsio et #SteveKoba pour élaborer un projet politique hautement sensible inspiré de la dernière rencontre de la République du Congo.
J’ai donc reçu mission de présenter en urgence absolue ce projet et de présenter une liste de quinze frères unis susceptibles d’être ministrables…
Heureusement que pour cette mission ultra sensible, j’ai le soutien du ministre d’État #Sarandji, qui validera tout avant que je puisse l’exposer dès que possible d’ici mardi au Président. »

Et voilà… De bouche à oreilles, Evariste #Ngamana, en course pour la Primature se répand dans la ville de Bangui, sans prendre les précautions d’usage pour une telle mission ultra sensible à lui confiée.

Frères Unis vous savez désormais à qui faire la cour pour être listé ministrable, dans le prochain Gouvernement de Transition.

Bonne chance à vous…

Henri Grothe

La rédaction

Related posts

Laisser un commentaire