Select your Top Menu from wp menus

RCA : le Covid – 19, le marché des dupes et la grande mafia !

Etant donné qu’il est question ici et maintenant des vies humaines, il faut parler de manière crue de manière à sauver le reste des meubles dans cette République en voie de disparition. François Xavier Yombandjé du haut de sa cathèdre, lorsqu’il déchiquetait la Septante, a cru parler du pays de Boganda comme celle de « L’histoire qui fait déborder la pensée » parce qu’on peut s’y perdre en en parlant. Hélas ! Ce triste constant est encore d’actualité et les choses semblent aller du mal en pis. L’histoire de l’épidémie du Covid – 19 en Centrafrique sera relatée à la postérité avec grande honte. Personne ne nie l’existence du corona virus. Personne ne banalise la pandémie. Personne ne pousse à la manipulation. Le Corona est là, il tue sans distinction. Mais il y a une chose qu’on ne dit pas au peuple, c’est la vérité du Corona.

Les confessions intimes….

Le prêtre italien Zaffeneli Giovanni, premier patient du Corona a déclaré que durant tout le temps où il était admis au Centre de prise en charge de l’Hôpital de l’Amitié, il n’a jamais vu de médecins. Il est resté dans une salle climatisée jusqu’à la fin sans qu’on ne lui ait donné une nivaquine. On fait cadeau de la saga de Kangala. On ignore aussi la comédie du Ministre Conseiller Spécial Fidèle Gouandjika sur sa supposée contamination au Corona.  Le Maire de Bangui Emile Gros Raymond Nakombo était malade. Il avait bien voulu l’annoncer par voie de presse mais il s’est rebiffé par la suite. Quoiqu’il en soit, il a fait une vidéo dans laquelle il a déclaré avoir consommé du « coco » et du gingembre pour guérir du Corona. Docteur Vie-de-Dieu Ngoko Nzenguet, Vice—Président de l’Ordre des Médecins a été déclaré positif. Il s’est soigné lui-même comme on dirait « médecin, soigne-toi, toi-même » à base d’une thérapie dont lui seul a le secret. L’épouse du Ministre Pierre Somsé et son enfant ont été testés positifs sans que lui-même ait contracté la maladie. Il a été placé en quarantaine par mesure de prévention. Mais à la fin, il s’est trouvé, d’après des sources médicales, que les résultats de la Dame et de l’enfant Somsé aient été truqués, ce qui a irrité le Ministre lui-même qui en a gardé la colère au fond de la gorge. Le Ministre Dondra a été testé positif. Son cabinet a été placé quarantaine et tous ses collaborateurs ont été testés. On a appelé certains pour leur dire qu’ils ont été testés positifs dans un premier temps. Puis un autre appel est passé pour leur dire que leur résultat est négatif. Plusieurs collaborateurs ont été retrouvés dans cette pagaille. La Ministre de la Défense a été testée positive. Elle est restée à la maison pour travailler mais refuse de prendre les médicaments qu’on lui a donnés. Elle n’a peut-être pas confiance à ses produits ? Le jeune Paterne Danboy a expliqué comment il a été traité. C’est après une semaine qu’il a reçu un coup d’appel pour lui signifier qu’il était malade. Une dame est passée pour lui remettre une plaquette de chloroquine et de la vitamine B. Mais il n’a jamais vu le résultat de son test qu’il continue de réclamer. La catastrophe est la déclaration du député du 7e arrondissement de la Ville de Bangui, Clément Ndotizo lequel accuse l’Institut Pasteur d’amateurisme. Il a été testé positif au coronavirus à Bangui. Il arrive en France et passe un nouveau contrôle qui va permettre aux médecins français de conclure qu’il n’a jamais contracté la Covid -19. C’est quoi le projet ? Et lorsqu’on est passé de Sept (7) à Trois Cent Soixante (360) guéris, le commun des mortels a les yeux écarquillés. La grande stupéfaction, c’est le cri de cœur du responsable du Centre de prise en charge des patients à COVID 19. Selon lui, le Centre manque de tout mais vraiment de tout.

Un vrai marché de dupes…

Des dons ont été annoncés tambours battants sur les ondes nationales et  dans la presse. Le commun des mortels avait cru en ces dons qui devraient servir à la lutte contre la pandémie à COVID 19. Grande a été la surprise du Centrafricain lambda d’entendre le Ministre de la Santé sur les ondes de Radio Ndéké Luka que ces fonds ont été distribués à certaines agences des Nations Unies qui, elles aussi, devraient contribuer à la lutte contre la COVID 19. C’est cela le marché des dupes. Ne dit-on pas qu’un don ne se donne jamais ? Comment comprendre que des dons qui sont destinés à la Centrafrique pussent se retrouver entre les mains des ONGs et des agences onusiennes ? C’est de la bêtise. Nous comprenons mieux pourquoi ce pays ne dispose pas d’équipements nécessaires adaptés à la prise en charge des patients. Il y a un flou qui ne dit pas son nom. On a multiplié les centres de prise en charge. Malgré tout, certaines personnes sont toujours prises en charge à domicile. Qui est fou ici ? Est-ce à dire que ces Centres sont destinés à la prise en charge des fantômes ? Pourquoi créer ou bien multiplier des Centres si au demeurant, ils ne seront pas équipés et ne devraient abriter personne ? Ce sont de simples ornements qui relèvent d’un business qui ne dit pas son nom. La Chine a fait dons deux fois mais le deuxième don est un « Colis de Paris », comprenne qui peut et pourra comprendre. L’Union Européenne a fait dons de plusieurs tonnes. Mais c’est aussi un autre « Colis de Paris », « comprenne qui peut et pourra comprendre « . Et comme cela ne suffit pas, on demande aux Autorités Centrafricaines d’aménager un cimetière spécial pour les Centrafricains qui vont mourir de COVID 19. Drôle de manière ! Combien de Centrafricains mourront de cette pandémie ? Qu’a-t-on fait des Covid -Organics reçus du Madagascar ? En attendant, ne le dites à personne. Ya corona hé, ya corona hé !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Et des Centrafricains en sont déjà morts et en mourront dans les tout prochains jours.

RadamelToquero

 

Related posts

Laisser un commentaire