Select your Top Menu from wp menus

Centrafrique : un nouveau report du calendrier électoral de trop !

CENTRAFRIQUE: REPORT DU CALENDRIER ÉLECTORAL 2020/2021

Depuis vendredi 20 juin 2020, à la mi-journée, cette nouvelle qui tardait à être confirmée deviendrait donc réalité, l’enrôlement des électeurs décrété illégalement par le président de la République Centrafricaine, Faustin Archange Touadera, ne débuterait pas demain lundi 22 juin 2020.

Attaqués par la Coalition des partis politiques de l’Opposition démocratique (#COD2020), susceptibles d’être annulés la semaine prochaine par le Conseil d’État, deux décrets illégaux d’établissement de la liste électorale  et de désignation des bureaux de vote à l’étranger, constitueraient la cause de ce report sine die de l’enrôlement des électeurs, qui devait se tenir à partir du lundi 22 juin 2020.

Au-delà de ce report, c’est tout le chronogramme publié par l’Autorité Nationale des Elections. RCA et donc le processus électoral qui tanguent, surtout que le projet de Loi Organique sur l’institutionnalisation  de cette Autorité ne revient que maintenant en discussions, dans une ambiance politique extrêmement tendue, à la prochaine session extraordinaire, qui se tiendra dans les prochains jours, à l’hémicycle de l’Assemblée Nationale De La République Centrafricaine; une session d’empoignades garanties, aux joutes verbales acérées, entre une majorité présidentielle aux abois et une opposition décidée à faire valoir les droits Constitutionnels des Centrafricains à l’expression démocratique.

Nous voici donc embarqués pour un autre voyage, qui retarderait d’au moins deux mois, sauf si j’évalue mal, la proposition d’un autre chronogramme électoral, liée à l’adoption puis la promulgation de la prochaine Loi Organique de l’ANE, puis la constitution d’une nouvelle équipe constitutionnellement établie pour conduire les prochaines opérations électorales. Un gâchis politique et une perte de temps que les Forces Vives de la Nation auraient pu éviter depuis plus de six mois.

Ainsi va la Centrafrique de la #Rupture à la Faustin Archange Touadera.

Henri Grothe

Lu Pour Vous

La rédaction

Related posts

Laisser un commentaire