Select your Top Menu from wp menus

RCA: mort d’un casque bleu de la Minusca à Bangui, une enquête est ouverte

Le gouvernement centrafricain et la Minusca ont ouvert deux enquêtes distinctes pour déterminer les causes et les circonstances du décès de Evariste M’penga Hitfa, retrouvé mort à sa résidence dans le 1er arrondissement de Bangui le 02 juin 2020. L’annonce a été faite par Vladimir Montéiro, Porte-parole de la mission onusienne en Centrafrique.

Evariste M’penga Hitfa est un officier de police principal exerçant en Centrafrique comme instructeur sous le drapeau onusien. De nationalité camerounaise, il a été déployé en République Centrafricaine en 2018 où il a participé à la formation des policiers centrafricains avec l’appui de la Minusca.

Alors que des rumeurs lient sa mort soudaine au Covid-19, la Minusca et le gouvernement centrafricain cherchent encore les causes exactes de la disparition de cet officier de police camerounais.

« Nous sommes en quête des raisons de la mort de notre collègue et les causes précises font l’objet de double enquêtes des services de la Minusca et centrafricain » a indiqué Vladimir Montéiro, porte-parole de la Minusca.

En attendant la conclusion de l’enquête et des médecins légistes, l’heure est à la pensée pour sa famille. Le porte-parole de Minusca présente les condoléances de son institution au gouvernement camerounais ainsi qu’a sa famille biologique.

« Nous présentons nos condoléances à la famille du défunt et aux Camerounais. Dès que les résultats des enquêtes seront disponibles, nous les communiquerons » a ajouté le porte-parole de la Minusca.

Entretemps, côté centrafricain, aucune communication officielle n’est encore faite sur l’enquête ouverte.

RNL

Lu Pour Vous

La rédaction

Related posts

Laisser un commentaire