Select your Top Menu from wp menus

Assemblée nationale : le sulfureux député Dimbélet Nakoé impliqué dans une affaire de trafic des armoiries et de faux et usage de faux avec des sujets camerounais

Des sources proches de l’assemblée nationale, il nous a été rapporté que le député Emmanuel Mathurin Dimbélet Nakoé, 2ème vice – président de l’assemblée nationale, membre influent du parti – Etat dénommé MCU et l’un des égorgeurs les plus farouches de la Constitution et deux sujets camerounais exerçant le métier de camionneurs et de commerçants sont impliqués dans une rocambolesque affaire de trafic des armoiries et des distinctions de la République à des fins de fraude fiscalo – douanière, et donc d’actes de faux et usage de faux.

Pour être plus clair et précis, le sulfureux député et l’un des initiateurs les plus en vue de la modification de la constitution,  qui était arrivé à la CNS suite à un appel téléphonique des suspects, et auditionné quelques heures plus tard au même titre qu’eux, aurait délivré des macarons des représentants nationaux à ces ressortissants camerounais leur permettant de circuler librement dans le pays et d’échapper ainsi au contrôle des agents de l’Etat. C’est grâce à la vigilance du député Wéidane avec lequel l’homme a voulu se battre dans l’enceinte de la CNS, que l’affaire a été connue.

Saisie par ce dernier d’une plainte, la compagnie nationale de la sécurité a décidé d’ouvrir une enquête sur ce dossier. Et si c’étaient ses complices camerounais cités dans l’affaire du détournement de plus de 500 millions de Fcfa pour laquelle il avait été arrêté par le tout – puissant Ndoutingaï « illo tempore » qui seraient de retour clandestinement en Centrafrique ?

A suivre….

La rédaction

Related posts

Laisser un commentaire