Select your Top Menu from wp menus

Centrafrique : « Affaire des travaux de construction d’un Centre d’imagerie numérique et d’une Unité d’hémodialyse » : Touadéra et Moloua accusés d’avoir détourné plus de 40% de l’enveloppe financée par la BAD

« 12_MILLIARDS_DE_FCFA, C’EST LE MONTANT GLOBAL DE L’ENVELOPPE MISE A LA DISPOSITION DU GOUVERNEMENT CENTRAFRICAIN PAR LA #BAD, EN MAI 2017, POUR LA CONSTRUCTION SUR UNE DURÉE DE SIX(06)MOIS, D’UN CENTRE D’#hémodialyse, QUI MALHEUREUSEMENT JUSQU’À CE JOUR N’A JAMAIS VU LE JOUR.

En effet, dans le souci de mettre un terme définitif aux #ÉVACUATIONS_SANITAIRES à l’étranger, évacuations TRÈS COÛTEUSES POUR L’ÉTAT ET LES PATIENTS, dominées en majorité par les malades souffrants de #TENSION#DIABÈTE, et dont les cas de complications conduisent le plus souvent à une #INSUFFISANCE_RÉNALE, le Président de la République, Chef de l’Etat, avait sollicité auprès de la #BAD en mai 2017, et dans le cadre du Programme d’Appui à la Reconstruction des Communautés de Base-Phase1(PARCB-I), une enveloppe de 12 milliards de FCFA pour la construction d’un Centre de l’hémodialyse et d’imagerie numérique.

Pour ceux qui s’en souviennent, la cérémonie de pose de la première pierre par le Président TOUADERA lui-même, avait eu lieu le 17 mai 2017. Seulement, les travaux qui étaient prévus pour s’achever au bout de six(06) mois, date butoir pour la livraison du Centre, n’ont pas avancé.
Et pourtant, l’entreprise #NUMELEC, et à qui le marché avait été attribué de gré à gré par un Ministre, aujourd’hui responsable du parti présidentiel le #MCU, a perçu, d’après un haut cadre au ministère du PLAN, la totalité des 12 milliards.

C’est d’ailleurs pour cette raison qu’en décembre 2018, le Ministre Félix MOLOUA avait organisé une réunion avec les responsables de NUMELEC, afin de les sommer de livrer le Centre en mars 2019.
A cette date aussi, rien n’avait toujours été fait.

Récemment encore, le 03 janvier dernier, une autre réunion technique convoquée toujours par le Ministre #MOLOUA, assisté cette fois par son homologue de la Santé, #SOMSE, a été organisée pour exiger encore de NUMELEC, la finalisation des travaux du Centre, et sa livraison en fin février 2020 au plus tard. Jusqu’à ce jour hélas…..RAS!

Contacté par notre rédaction, un responsable de #NUMELEC nous apprendra à notre grand étonnement que les travaux ne sont toujours pas finalisés parce que 40% des 12 milliards alloués par la BAD, soit 4,8 milliards, ont été détournés par ce proche du Président TOUADERA, qui les a permis d’obtenir le marché. La même source confirme qu’ils ont plusieurs fois tenté d’alerter le Président TOUADERA à ce sujet, sans jamais avoir un retour de lui.

#Vérité ? #Mensonge ?

Le moins que l’on puisse dire, c’est que les fonds alloués pour la construction de ce Centre ont été entièrement perçus par le Gouvernement, mais le Centre quant à lui, n’est toujours pas livré. Et cela cause la mort de ces nombreux CENTRAFRICAINS, et qui n’ont pas de moyens d’aller au Cameroun ou en France, comme ceux du Gouvernement, pour se faire dialyser.

C’EST TRISTE, car, à en croire ce que disait quelqu’un, avec TOUADERA au pouvoir depuis 2016, les détournements impunis sont devenus une épidémie.

Pauvre Centrafrique !!!! »

Vox-Populi 236

Lu Pour Vous

La rédaction

Related posts

Laisser un commentaire