Select your Top Menu from wp menus

Centrafrique : mise en place du démembrement local de l’ANE à Birao

Alors que l’on ignore encore tout des origines des derniers affrontements meurtriers intervenus entre le FPRC et les forces coalisées PRCN – MLCJ – RPRC, il y a quelques mois, dans la préfecture de la Vakaga, que toute la lumière est très loin d’être  faite sur leurs débordements à Bria et que la vaillante et laborieuse population de la Bamingui – Bangoran n’a pas fini de faire ses deuils, il vient de nous être rapporté par des sources locales indépendantes la mise en place dans la ville de Birao du démembrement local de l’ANE, devant les autorités administratives. Ne dit – on pas que les chiens aboient et la caravane passe ?

Ainsi donc, en dépit de la situation sécuritaire très difficile du pays avec l’occupation de plus de 90% du territoire national par des groupes armés, de la propagation  à un rythme de plus en plus galopant de l’épidémie du Covid – 19 tant à Bangui que dans nos provinces, de la mise à l’écart systématique des partis politiques de l’opposition de la procédure d’installations de ces bureaux locaux, et de la non – existence de la loi portant organisation et fonctionnement de cette institution, objet d’une requête encore pendante devant la cour constitutionnelle,  tout est soigneusement mis en oeuvre par le pouvoir de Bangui pour un passage en force. Quitte à marcher sur des cadavres des Centrafricains, à l’exemple de ce qui se passe actuellement à Obo, dans le Haut – Mbomou.

Y parviendra t – il ?

La rédaction

 

Related posts

Laisser un commentaire