Select your Top Menu from wp menus

Centrafrique : « Affaire Intégration au MFB »: Etonnant et pitoyable droit de réponse du ministre Dondra, selon son attaché de cabinet !

AFFAIRE INTEGRATION : GROSSIER MENSONGE DU MERCENAIRE DE LA PLUME, EDOUARD YAMALET SUR LE MINISTRE DONDRA

26 Avril 2020 , Rédigé par Jean Denis BAKPOMAPublié dans #POLITIQUE

Ceux habitués à lire le site tendancieux d’informations qu’est www.tsunami.net vous diront certainement que le nom du ministre Dondra semble devenir le fond de commerce de ce « journaleux » visiblement habité par une haine viscérale. Au point que la plupart d’internautes en viennent à conclure que, Edouard Yamalet, Directeur de Publication de www.tsunami.net qui est perçu comme journaliste-mercenaire en mission commandée pour le compte des ennemis de la République veulent à tout prix assouvir des fins de vengeance morbide (suite à sa suspension par le ministère des finances. Un personnage à la moralité douteuse, un repris de justice). Pour la majorité des Centrafrique cette attitude désinvolte de ce « journaleux » est la preuve d’une bassesse inouïe qui n’honore pas le journalisme.

Un journaliste au sens propre du terme n’est pas un marchand d’illusions comme c’est le cas de Yamalet qui ne fait que ventiler des contre-vérités. Mais celui-là qui fait des recoupements avant toute publication d’informations et, c’est la plus élémentaire des notions journalistiques qui manque à notre « journaleux ». Peine perdue, puisse qu’il s’agit d’un mercenaire à la solde de ceux qui souhaitent le mal pour ce pays. Un monsieur qui est là pour accomplir la sale besogne pour le compte de ces piètres politiciens centrafricains en mal de posture. Ceux qui s’adonnent à salir les autorités dirigeantes centrafricaines par des fake-news et des ragots tirés de leurs cheveux.

Yamalet ne démord pas. Et puisqu’il a l’habitude de fouiller dans les décombres, de pécher en eaux troubles, le voilà une fois de plus dans ses perpétuelles pérégrinations illusoires.

Pour preuve, dans l’une de ses dernières publications intitulé « Quand un ministre de la République fait intégrer un de ses parents venu du village au détriment des stagiaires de plus de 15 ans », Edouard Yamalet connu pour sa propension à travestir la réalité des choses, est revenu sur l’intégration au sein de ministère des Finances et du Budget en laissant entendre que le ministre Dondra aurait fait la part belle aux militants et sympathisants du MCU et à ses parents. Une manière pour noyauter davantage le ministre des finances qui, de l’avis de la majorité des Centrafricains travaille avec abnégation.

Il suffit de parcourir la liste de nouveaux intégrés pour comprendre que le ministre a plutôt fait la promotion de ceux qui sont sortis des écoles des régies financières et qui ont passé régulièrement leur stage au sein de ce ministère. C’est d’ailleurs une lapalissade de dire que l’article pondu par le mercenaire Yamalet a un contenu accablant d’incohérences jalouses.

Poussant loin l’outrecuidance, Yamalet  affirme que le ministre Dondra aurait profité de cette intégration pour introduire le nom d’un de ses parents dénommé Lionel, de nationalité congolaise et venu à peine trois (3) jours selon lui, du village qu’il fait directement Contrôleur Principal des Impôts. Quelle bourde quand on sait qu’être Contrôleur Principal des Impôts c’est un grade qu’on acquiert après plusieurs années d’activités dans ce corps. C’est vraiment pathétique pour celui qui se dit Inspecteur Principal des Impôts d’avancer une telle ineptie. Un mensonge répété mille fois devient-elle une vérité? Assurément pas!

Imbu de haine et de xénophobie Yamalet a malencontreusement fait passer son compatriote pour un étranger d’autant puisque Lioneldont il s’agit là, est le fils du feu Général NAGUEZANGBA qui a passé son stage au cabinet du ministre des Finances et connu par plusieurs cadres et agents dudit ministre comme un jeune dévoué et assidu au travail. Contrairement aux dires de Yamalet, le jeune Lionel NAGUEZANGBA n’est pas intégré comme Contrôleur Principal des Impôts mais plutôt dans le corps d’Attachés d’Administration de 3°CL. (Cf. la liste des intégré ci-dessous en fac-similé, son nom est encadré).

Est-ce un péché de récompenser un compatriote apprécié par ses chefs hiérarchiques et collaborateur pour son dévouement ? En voilà cette espèce des personnes qui souhaitent que le destin des jeunes soit hypothéqué et qui veulent toujours les trainer aux supplices.

Il va sans dire Yamalet est un pyromane de l’information, instrumentalisé par qui on sait, pour tenter de faire coûte que vaille barrage et ombrage au ministre Dondra.

Au demeurant, ils sont nombreux dans ces médias instrumentalisés qui rêvent de voir se glisser l’épaisseur d’une feuille de cigarette entre le président  de la république Faustin-Archange Touadera et son ministre Henri-Marie Dondra. Ils peuvent toujours courir. L’histoire les fera à jamais languir.

Faudrait-il rappelé que le ministre des Finances et du Budget dont le nom est dans toutes les lèvres , est aujourd’hui sollicité par ces homologues de certains pays de la sous-région. Homme de rigueur et de résultat, le ministre Henri Marie Dondra a fait de sa priorité, la vision du Président Touadera. Cette vision qui consiste à placer la République Centrafricaine dans le concert des nations en terme de bonne gouvernance des fonds publics. C’est ingrat qu’il soit traité de tous les noms d’oiseaux en retour.

Edouard Yamalet appartient précisément à cette secte des rêveurs de haine, qui se réveillent chaque matin avec de violents maux de tête chaque fois qu’ils voient se multiplier des preuves éclatantes des prouesses du ministre Dondra à la tête de ce département. Quel aveu de haine aveugle et stupide! Voici l’heure la moins glorieuse de ce journaliste mercenaire de Edouard Yamalet! Quels arguments avancera prochainement ce scribouillard pour justifier sa prochaine publication à deux sous? Voici l’heure la moins glorieuse de ce journaliste mercenaire de Yamalet! Il faut définitivement se passer des ragots de cet abonné au lynchage médiatique des non-payeurs.

 

 

http://centrafrique-sur-7.over-blog.com/
https://letsunami.net/index.php/2020/04/25/centrafrique-quand-un-ministre-de-la-republique-fait-integrer-un-de-ses-parents-venu-du-village-au-detriment-des-stagiaires-de-plus-de-15-ans/
Lu Pour Vous
La rédaction

Related posts

Laisser un commentaire