Select your Top Menu from wp menus

Centrafrique : opérations en cours de bouclage des accès à la ville de Bangui et ses environs par des patrouilles mixtes

CENTRAFRIQUE : SÉCURITÉ PRÉSIDENTIELLE,  DONGO-YONGORO 
BOUCLAGE DES ACCÈS DE BANGUI,
PAR BÉGOUA, BIMBO, DAMALA, LANDJA PAR PATROUILLES MIXTES

De sources introduites, Présidence – Centrafrique et #SécuritéPrésidentielle, décision a été prise hier, jeudi 23 avril 2020, afin de procéder à de fouilles de demeures identifiées et des contrôles d’identités dans la ville de #Bangui, avec extensions aux communes environnantes.

L’objectif sécuritaire étant de déloger dans la ville et ses environs, des individus non-identifiés, qui auraient massivement infiltré la capitale Centrafricaine, ces derniers jours, cette action de Police et de Sécurité Publique, normalement dévolue aux Forces de Sécurité Intérieure (#FSI), Gendarmerie et Police, sous supervision du Parquet du TGI de Bangui, conçue par le Cabinet Particulier de Faustin Archange Touadera et la #Documentation, sera exécutée par la Sécurité Présidentielle, sous les ordres du Général Alfred #SERVICE alias #LAPAJO, récemment nommé DG de ladite force prétorienne.

Les synthèses des renseignements présidentiels, par la Documentation, soutenant que ces infiltrations auraient été exécutées par des rebelles en lien avec des partis politiques de l’opposition dite démocratique, il est à craindre que des domiciles déjà ciblés soient perquisitionnés, pour y débusquer ces rebelles ou des caches d’armes, à défaut d’avoir constitué un obstacle à ladite infiltration.

Il va donc de soi qu’afin de mieux les pourchasser, il conviendrait de boucler les accès leur permettant de s’éclipser de la ville, pour se replier à #Boeing#Sakaï#Bimbo#LandjiaMBoko, perçus comme leurs sites de repli diurne, après avoir porté leurs soutiens nocturnes aux #Autodéfenses créées ces temps ci dans toute l’agglomération, défense contre les visées présidentielles oblige, et des opérations dites Hiboux dans l’agglomération de Bangui.

Véhicules positionnés avec le plein de carburants, hommes réquisitionnés, miliciens, Gendarmes, Policiers, Militaires, téléphones confisqués, dès cette nuit du 24 au 25 avril 2020, il y aurait bouclages des accès à la ville de Bangui, avant d’y effectuer des perquisitions ciblées et des contrôles d’identités.

Même s’ils reportent l’opération, parce que nous en sommes déjà informés, celle-ci se fera, dans les prochains jours, s’ils y parviennent car ils tiennent à nettoyer la ville de ces microbes dont on ne sait d’où ils proviendraient.

Un long week-end nous attend donc. À vos marques, prêts partons !

#AHANGUÉ

Henri Grothe

Lu Pour Vous

La rédaction

Related posts

Laisser un commentaire