Select your Top Menu from wp menus

Centrafrique : « ….Nous sommes en guerre pour la Préservation de la Démocratie et le Bonheur de Notre Peuple », clament des Officiers FACA

CENTRAFRIQUE:  LES OFFICIERS FACA , PEUPLE CENTRAFRICAIN, NOUS COMBATTONS POUR LA NATION,CONTRE SES PRÉDATEURS !

Peuple Centrafricain,
L’occasion est propice pour vous réaffirmer que Notre objectif est et demeure clairement la Protection de la Nation et la Sauvegarde des Institutions de la République.

Raison pour laquelle, notre combat est dirigé contre les ennemis du Peuple Centrafricain, pas contre nos Frères d’armes, contrairement à ce que voudrait le faire croire le Chef Suprême des Armées, qui, au lieu de rassembler et de s’investir dans la reconstruction de Notre Armée, nous oppose et parachève la destruction de notre Noble Institution.

Bien que nous soyons opposés à la médiocrité et au népotisme, dans le souci d’éviter un bain de sang et de préserver l’esprit de corps, car nous sommes malgré tout, tous des frères d’armes, mais surtout de préserver l’Unité nationale, Nous avons cru bon ne pas prendre en embuscade cette jeunesse combattante, que l’on ne saurait traiter d’emblée d’ennemi, envoyée à l’abattoir dans les confins de la Lobaye, cet après-midi du dimanche 19 avril 2020. Car dans notre dispositif, nous connaissons tous les ennemis du peuple.

Notre combat pour la Sauvegarde des Acquis de la Démocratie, fruit de la souffrance du Peuple, vise également à redonner aux Forces Armées Centrafricaines (FACA (Force Armee Centrafricaine)) ses valeurs traditionnelles, dignes d’une armée moderne, contrairement aux agissements d’un Chef Suprême et sa clique, indignes de Notre confiance car ils n’ont cessé de dévaloriser Notre Noble Institution, par l’instauration d’une prime à la médiocrité.

Sinon, pour ceux qui nous trouveraient excessifs, comment expliquer que le Lieutenant-Colonel ZINGA, Officier supérieur sac-à-dos, n’ayant reçu aucune formation dans une École de formation d’officier d’active, sans maitrise de la connaissance de l’art de la guerre, ni de l’Infanterie, ni même de la théorie de la baïonnette intelligente, soit placé sous les ordres directs d’un autre officier sac à dos comme lui, en l’occurrence le Commandant WALLO, du BIT-6, se permet d’amener une compagnie de jeunes soldats, de la toute dernière promotion de l’armée à l’abattoir, dans une mission dans la Lobaye, convaincus qu’ils soient de s’opposer à notre Action Patriotique?

Pour que tout cela cesse au plus vite, Combattants décidés et engagés plus que jamais dans la Protection et la Sauvegarde de Notre Juste Cause légitime, la Défense des Institutions de la République Centrafricaine,
Nous informons l’opinion publique tant nationale qu’internationale que nous sommes en Guerre pour la Préservation de la Démocratie et le Bonheur de Notre Peuple.

Honneur et Patrie,

Ce 20 avril 2020,

Les Officiers FACA

La rédaction

Related posts

Laisser un commentaire