Select your Top Menu from wp menus

Centrafrique : »Affaire Touadéra C/ Bozizé »: le Gangster fait appel au contingent rwandais de sa garde prétorienne et à des drones !

CENTRAFRIQUE💥🔥: QUE FAISAIENT TROIS VÉHICULES #UN GARNIS DE GARDES PRÉSIDENTIELS (RWANDAIS ET UN SERGENT CENTRAFRICAIN) PLUS UN DRONE RWANDAIS AUX 100 LOGEMENTS (#BÉGOUA)? CET APRÈS-MIDI.

Grande surprise des riverains qui ont vécu en direct, cet après-midi, dans le secteur d’une des résidences de l’ancien président François BOZIZÉ YANGOUVONDA, le déploiement en force des éléments du Contingent Rwandais détachés à la protection rapprochée de Faustin Archange Touadera.
Arrivés vers 14h tapantes, à bord de trois véhicules estampillés #UNNations Unies, ils ont pris position au niveau de l’école de l’Association des Musulmans d’Afrique (#AMA), pour lancer un drone appartenant aux Rwandais de l’École AMA et balayer toute la zone par prises d’images confirmées.


Une fois le drone rappelé et sécurisé, les trois véhicules, deux BJ75 et un Hilux, bourrés d’éléments Rwandais et un Sergent Centrafricain, assis juste derrière le conducteur Rwandais de l’Hilux double cabine, se sont rendus chez le Chef de quartier de l’École #GBALOKO, pour conférer avec lui, cherchant des compléments d’information.
Leur mission terminée, ils quittèrent le secteur vers 17h, heure locale.
Questions. La direction des opérations MINUSCA était-elle informée sur cette action militaire des éléments du Contingent Rwandais, des Casques Bleus affectés à la protection rapprochée du président de la #RCA ? Si non, arrivés en Centrafrique sous mandat #CASQUE_BLEU, ces éléments Rwandais pourraient-ils continuellement manœuvrer sous protection Nations Unies, aux motifs qu’il existerait un accord de défense entre #Bangui et Kigali ? Ne serait-il pas venu le temps de la clarification, avant qu’il ne soit trop tard ?
À Mankeur Ndiaye de nous en dire un peu sur ces agissements criminels de casques bleus en opération de maintien de paix en Centrafrique.
Les Centrafricains en ont assez d’accumuler de telles humiliations sous couvert des Nations Unies en Centrafrique.

Henri Grothe

Lu Pour Vous

La rédaction

Related posts

Laisser un commentaire