Select your Top Menu from wp menus

Centrafrique : Les Antibalaka arrêtés, transférés à la maison d’arrêt

BANGUI, 30 mars 2020 (RJDH)—Les 16 éléments Antibalaka, arrêtés samedi dernier, sont transférés à la prison centrale a appris le RJDH de sources judiciaires généralement bien informées. L’allure que prend ce dossier pourrait, selon nos informations créer le froid entre le bloc Antibalaka engagé dans l’accord de paix et le pouvoir de Bangui.

L’arrestation de ces Antibalaka serait directement décidée par la présidence de la République qui aurait été informée de la volonté de ces éléments de groupes armés, de fomenter un coup de force. Selon des informations RJDH, les cinq civils faisant partie des éléments arrêtés, ont été transférés à Ngaragba, la maison d’arrêt centrale de Bangui tandis que les 11 autres qui sont militaires, se trouvent au camp de Roux.

Des leaders Antbalaka contactés par le RJDH à ce sujet, affirment avoir entrepris en vain des démarches, le week end dernier. Une déclaration des deux blocs Antibalaka, signataires de l’accord de paix, est attendue dans les prochaines heures. Les deux ailes Antibalaka pourraient suspendre leurs activités dans les instances actuelles du pouvoir.

RJDH

Related posts

Laisser un commentaire