Select your Top Menu from wp menus

RCA : Près de 200 cas de rougeole détectés dans la région de Bossangoa

La région de Bossangoa fait face depuis plusieurs mois à une montée inquiétante des cas suspects et/ou confirmés de rougeole. Plus de 200 cas y ont été détectés avec 7 testés positif sur 8 transmis pour analyse microbiologique à l’Institut Pasteur de Bangui.

L’épidémie de la rougeole déclarée le 24 janvier dernier en Centrafrique prend une propension inquiétante dans la Sous-préfecture de Bossangoa.  Plus de 200 cas suspects ont été détectés par le district sanitaire de la région. « Dans le village de Bodimo situé dans la commune de Benzambé, nous avons répertorié 200 cas de rougeole. Nous avons fait le prélèvement de 8 personnes suspectées. Les prélèvements ont été envoyés au laboratoire de l’Institut pasteur de Bangui et 7 cas ont été déclarés positifs. Or, il suffit seulement de 3 à 4 cas de rougeole pour qu’elle soit une épidémie » a fait savoir Dieudonné Kangouya, Médecin chef de district sanitaire de Bossangoa.

Les malades sont aujourd’hui confinées dans le village Bodimo situé dans la commune de Benzambé. Préoccupé, le ministère de la santé mise sur une grande campagne de vaccination en vue de protéger les populations contre cette épidémie. En tournée fin février dernier à Bossangoa pour le lancement d’une campagne de vaccination contre la poliomyélite, le ministre de la santé Pierre Somsé a insisté sur la nécessité d’une riposte contre l’épidémie de rougeole. « Cette campagne n’est pas la dernière, s’en suivront d’autres campagnes de lutte contre l’épidémie de rougeole et de tétanos. La vaccination est la meilleure solution de lutte contre les maladies évitables. Ce n’est par la prière ou les médicaments traditionnels » a prévenu M. Somsé.

La Sous-préfecture de Bossangoa s’ajoute à plusieurs autres régions de la République centrafricaine touchées par l’épidémie de la rougeole en ce début 2020. A Bangui, plus de 400 enfants infectés sont pris en charge au Complexe Pédiatrique.

RNL

Related posts

Laisser un commentaire