Select your Top Menu from wp menus

CENTRAFRIQUE :APPEL DE BANGUI N°001 :LA PATRIE EN DANGER: MANIFESTE DE RÉSISTANCE ET DE LIBÉRATION DU PEUPLE

CENTRAFRIQUE :APPEL DE BANGUI N°001 :LA PATRIE EN DANGER: MANIFESTE DE RÉSISTANCE ET DE LIBÉRATION DU PEUPLE.

FLAMBEAU CENTRAFRICAIN
(FLAC).

APPEL DE BANGUI N°001 ; MANIFESTE DE RÉSISTANCE ET DE LIBÉRATION DU PEUPLE.

Depuis quelques jours nous observons avec pincement au cœur sous l’œil complice du gouvernement collabo du premier Ministre Firmin Ngrébada et de son ami de Président Faustin Archange Touadera des mouvements insolites des individus non identifiés sur le territoire de la République Centrafricaine.

Actuellement les régions de l’ Ouham, l’Ouham Pendé, Sangha Mbaéré, Mamberé Kadei, Nana Mamberé, Ombella Mpoko et la Lobaye sont occupées et contrôlées par ces assaillants lourdement armés.

En sus une Radio baptisée « LA VOIX DES PEULHS » est en cours d’installation dans le Nord Est de notre pays.

Un drapeau a été hissé dans certaines régions du Nord de notre pays sans réaction des autorités légalement établies.

Face à cette agression planifiée par nos ennemis et devant le risque de partition de notre nation, nous jeunes, femmes et hommes patriotes Centrafricains regroupés au sein du FLAC(Flambeau Centrafricain) lançons UNE ALERTE GÉNÉRALE A TOUS LES CENTRAFRICAINS ou qu’il se trouve de prendre en main le destin de notre pays sacrifié par le président collabo Faustin Archange Touadera et ses complices.

Le peuple Centrafricain ne veut pas de l’esclavage, de la misère, des terroristes, pas plus qu’il n’a voulu de la guerre des religions. Il est le nombre. Uni, il sera la force.

Déclarons notre patrie en danger
Demandons immédiatement aux vaillants soldats, hommes de rangs, officiers des FACA , aux forces vives, aux intellectuels et aux patriotes de se joindre à nous dans un élan patriotique pour se lever afin de barrer la route à ces mercenaires et chasser de notre terre sacrée à la fois les mercenaires, leur tourbe de valets et de traîtres et les envahisseurs.

Touadera est incapable de protéger nos pères et mères, nos frères et Sœurs, notre patrimoine commun légué par nos aïeuls.Par conséquent le peuple conformément à notre constitution a décidé de prendre ses responsabilités.

Centrafricain, Centrafricaines, l’heure de la résistance a sonné.Qui que tu sois ou que tu sois, agis maintenant pour défendre la terre de tes ancêtres.

Malheur à l’homme seul disait notre président Fondateur Barthélemy BOGANDA.

Dans les jours qui suivent, le FLAC vous communiquera des points de rencontres, des directives nationales pour bouter hors de notre pays ces étrangers venus nous imposer leurs us et coutumes.

La résistance à l’oppression est le dernier des quatre droits naturels et imprescriptibles garantis par la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen de 1789, dans son article 2, avec la liberté, la propriété et la sûreté.

Dans les jours qui suivent, le FLAC vous communiquera des points de rencontres, des directives nationales pour bouter hors de notre pays ces étrangers venus nous imposer leurs us et coutumes.

QUE DIEU BÉNISSE LA CENTRAFRIQUE.

Fait à Bangui, le 11 Mars 2020

Le Porte Parole

Alain Serge KASSARA

QUE DIEU bénisse LA CENTRAFRIQUE.

https://centralafricanrepublicnews.wordpress.com/…/centraf…/]

Related posts

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :