Select your Top Menu from wp menus

Henri Marie Dondra fait entrer un terroriste Libyen au Palais de la Renaissance

Dans un article intitulé « FEUILLE D’AUDIENCE : LE MINISTRE DES FINANCES ET DU BUDGET REÇOIT L’AMBASSADEUR DE LIBYE EN CENTRAFRIQUE », publié en date du 3 mars 2020 sur le site du ministère des finances et du budget, l’on pouvait lire l’information suivante :

« Le ministre des finances et du budget Henri-Marie Dondra a reçu, ce début d’après-midi du 03 mars, en son cabinet, son Excellence monsieur Bader, ambassadeur de Libye accrédité en Centrafrique. L’objet de cette visite était de rassurer le ministre de tutelle de la nomination du nouveau directeur général de la Banque Sahélo-Saharienne pour l’Investissement et le Commerce (BSIC). Pour mémoire, le Groupe Bancaire Sahélo Saharienne pour l`Investissement et le Commerce est né de l`idée de créer une grande Institution Bancaire Régionale Africaine opérant dans la communauté des Etats Sahélo Sahariens (CEN-SAD), qui regroupe vingt six (26) pays dont la RCA ».

En réalité, les raisons ayant motivé l’audience accordée « manu militari » au légat libyen sont loin d’être révélées dans cet article dont les termes ont plutôt été minutieusement choisis pour cacher la vérité au peuple centrafricain. Et, c’est à se demander si ce régime ne valait pas la peine d’être dégagé par les vrais combattants de la liberté, car chaque jour que le bon Dieu fait, les frasques de la part de ces zinzins à la tête de la République ne cessent de nous tomber en face. Et que de dire de ce sulfureux Henri Marie Dondra appelé par ses thuriféraires « le pointeur » ? Vilaine expression qui désigne vulgairement un coureur de jupon en Afrique de l’Ouest. En effet, Henri Marie Dondra vient créer, derrière ces images,  une nouvelle surprise ou un grand scoop en recourant au régime des rebelles en Libye. Décidemment, on aura tout vu dans ce pays et suivez mon regard!
Selon des sources bien indiquées, l’ancien Directeur Général de la BSIC, un certain Tarek a quitté la République Centrafricaine sur la pointe des orteils des  pieds dans une rocambolesque affaire. Tenez-vous tranquille, ce petit-fis de Kadhafi faisait le commerce de la pierre taillée avec Dondra au grand dam du peuple Centrafricain et de toute la République. Pour le dernier business, le sieur Tarek s’est passé de Dondra. Mais le réseau du Ministre des Finances est tel qu’il a été mis au courant des transactions du sieur Tarek. Dondra piqua alors une grande colère et ordonna l’arrestation de son ami Tarek. Mais comme il est de coutume dans ce pays, les amis de Tarek qui sont des magistrats vont l’informer très vite de la situation. Ce qui va lui permettre de quitter la Centrafrique sur la pointe des pieds et quand les Tontons Macoutes du régime s’étaient réveillés, la messe était déjà dite.
S’agissant toujours de l’ancienne Libye de Khadafi, cette semaine, nos sources nous ont indiqué que le Gouvernement des rebelles a nommé un nouveau Directeur Général qui est arrivé au début de la semaine à Bangui et qui été immédiatement reçu par le Président Touadéra et Henri Marie Dondra. Pendant ce temps, le Gouvernement légitime et le siège de la BSIC nomment un autre Dg qui doit fouler le sol centrafricain  dans les jours à venir. Et c’est ce Dg qui aura l’agrément des autorités bancaires sous-régionales et régionales. Mais comme Dondra et Touadéra ont déjà pactisé avec le Dg rebelle, vont-ils encore recevoir le Dg légitime? Comme quoi la tâche est bien compliquée pour l’Association des malfaiteurs à la tête de la République.
Mais ce n’est pas la première fois que la RCA tombe aussi bas dans ces genres d’affaires. Souvenons-nous de l’affaire Erenon, de la reconnaissance d’un petit Etat rebelle en Algérie, de DubaïGate, etc. Ces assoiffés d’argent et amis des rebelles qui sont au pouvoir en Centrafrique sont prêts à tout pour vendre ce pays à n’importe quel premier diable qui se présente. Et après tout, ils vont se frapper la poitrine comme quoi ils ont bien géré le pouvoir à eux confié accidentellement, dans les urnes, par le peuple.
Que vienne vite le temps de la grande révolution pour que ces voleurs dégagent et chutent durement et rudement !
La rédaction

Related posts

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :