Select your Top Menu from wp menus

Centrafrique/ONU: Les attaques personnelles contre la Minusca

Depuis le début de l’année 2020, la ministre des Affaires étrangères, Sylvie Baïpo-Temon, joue un rôle qui semble peu en rapport avec ses fonctions et surtout avec ce que son pays est redevable envers l’ONU. Que ce soit dans les salons du Palais de la Renaissance, voire même dans des meetings populaires, on peut constater que la ministre ne cache plus sa proximité avec le Mouvement des patriotes centrafricains pour la paix. La ministre Sylvie Baïpo -Temon s’affiche, sans la moindre retenue, avec ce mouvement de la jeunesse, émanant du parti présidentiel, qui se distingue par des attaques violentes contre la Minusca. Des activistes anti-occidentaux, comme l’agitateur Ivoirien Harouna Douamba, sont aussi à la manœuvre, tout en arpentant les couloirs de la présidence. Ces « patriotes » qui rappellent ceux, tristement célèbres, de Blé Goudé en Côte d’Ivoire ont lancé des manifestations d’hostilité contre trois responsables importants de la Minusca et un de ses agents. Avec véhémence, ils organisent des manifestations pour réclamer leur expulsion.

La ministre Baïpo-Temon, réputée pour être russophile, a repris ces mots d’ordre pour adresser officiellement, le 17 février 2020, une note diplomatique déclarant » personae non gratae » les quatre membres de la Minusca, avec un délai d’une semaine pour s’exécuter, faute de quoi, ils perdraient leur immunité diplomatique et s’exposeraient à la justice centrafricaine. Les motifs se résument en une phrase sibylline » agissements antinomiques au code de bonne conduite ». Les allégations vont du trafic d’armes aux actions de déstabilisation en passant par le soutien aux groupes rebelles. Il va de soi que l’ONU est restée de marbre devant ces attaques, non documentées par des faits précis et des preuves irréfragables. Quant aux diplomates en poste à Bangui, leur réaction peut-être résumée par l’expression prêtée à l’un d’entr’eux » Ils sont vraiment extraordinaires ces Centrafricains ! ».

[https://mondafrique.com/centrafrique-des-relations-tendues…/]

Related posts

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :