Select your Top Menu from wp menus

Cameroun : le port de la tenue militaire par les civils est strictement interdit

Dans un communiqué signé du Ministre délégué à la présidence en charge de la défense le 19 décembre 2017, il est désormais interdit du port d’effets et insignes militaire par les civils.

Le communiqué du ministre renseigne qu’après la phase de sensibilisation devrait s’en suivre dès janvier 2018 celle de la répression.

Pour rappel, c’est n’est pas la première fois que de telles mesures sont prises à l’encontre des civils qui arborent des gadgets militaires. En aout 2017, le colonel Didier Badjeck responsable de la communication au ministère de la défense soulignait que tout vêtements des civils ayant des imprimés militaires est formellement interdit.

« Le port de la tenue militaire par les civils est strictement interdit dans la mesure où cela crée des confusions dans la société. Il y en a qui l’utilisent pour faire des opérations dangereuses », expliquait-il.

Il faut noter que le port de la tenue militaire est régi par la loi N°82-19 adoptée par l’Assemblée nationale du Cameroun et promulguée le 26 novembre 1982 par le président de la République, est puni d’un emprisonnement de trois mois à deux ans et d’une amende de 50 000 à 200 000 FCFA ou de l’une des deux peines, celui qui vend, confectionne, achète, distribue, porte ou détient des effets ou insignes militaires.

https://www.camerounweb.com/

Lu Pour Vous

La rédaction

Related posts

Laisser un commentaire