Select your Top Menu from wp menus

Centrafrique : Mme Denise Brown a déploré l’insuffisance des progrès réalisés dans la mise en oeuvre des projets sectoriels du RCPA

Réunion de réflexion sur les résultats de la mise en œuvre du RCPA

Bangui, 14 fév. (ACAP)-Le ministre de l’Economie, du Plan et de la Coopération internationale, Félix Moloua et la représentante Spéciale Adjointe de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations-Unies en Centrafrique (MINUSCA), Denise Brown ont présidé jeudi 13 février 2020 à Bangui, une réunion d’évaluation des résultats enregistrés dans la mise en œuvre du plan de relèvement et de consolidation de la paix en Centrafrique (RCPA) avec les partenaires financiers.

 Réunion de réflexion sur les résultats de la mise en œuvre du RCPA
L’objet de cette réunion est non seulement de présenter aux partenaires les réalisations enregistrées dans la mise en œuvre des projets relatifs au RCPA, mais également son impact sur la population. Néanmoins,  elle a déploré l’insuffisance des progrès réalisés dans la mise en œuvre des projets  sectoriels du RCPA.

Mme Denise Brown a émis le vœu de voir la paix revenir sur toute l’étendue du territoire Centrafricain afin que la population soit totalement inclue dans le processus du développement.

Elle a saisi cette opportunité pour informer les autorités nationales de nombreux projets d’investissement qui sont programmés dans le Sud-Est et le Nord-est de la République Centrafricaine.

Mme Brown a exprimé sa satisfaction surtout sur la volonté et la détermination du gouvernement centrafricain à mettre en œuvre tous les projets sectoriels.

Le  ministre de l’Economie, du Plan et de la coopération internationale, Félix Moloua a justifié le bien fondé de la réunion qui porte sur l’utilisation des fonds mobilisés, mis à la disposition du RCPA et l’exécutions des projets sectoriels.

Selon le ministre Moloua, il reste encore beaucoup à faire car le RCPA a des projets sur toute l’étendue du territoire national, avant d’ajouter que le gouvernement et  les partenaires vont se rendre dans les différentes préfectures de la République Centrafricaine pour  rencontrer les groupes armés, afin de leur expliquer l’importance de la paix qui est une condition essentielle pour la reconstruction du pays.

Vendredi 14 Février 2020
Basile Rébéné/ACAP.

Related posts

Laisser un commentaire