Select your Top Menu from wp menus

Le président de la délégation spéciale de la ville de Bangui Emile Raymon Gros Nakombo traité de mafieux pour avoir interdit la marche du Mouvement des Patriotes Centrafricains pour la Paix

La population de Bangui a démasqué Emile Raymond Gros Nakombo défenseur/protecteur de Ray Torres, Zlatko Bars Dimitrov et José Carlos

La crise que traverse la République Centrafricaine depuis le 10 décembre 2012 jusqu’à ce jour, a une complexité du fait du caractère caché des instigateurs qui se font découvrir peu à peu.

Pendant que le mafieux président de la délégation spéciale de la ville de Bangui, Emile Gros Raymond Nakombo, s’est opposé jeudi à ce projet de manifestation, les associations de la défense de la patrie, ont prouvé que Nakombo est impopulaire et ses aboiements médiatiques sont nul et de nuls effets.
Ce versatile et truand Emile Raymond Gros Nakombo, reputé marchand d’illusion et de la mafia, a rebondi comme un lézard sur le projet de manifestation. Cette situation a permis à Emile Raymond Nakombo, spécialiste de détournement de deniers publics de piocher dans la caisse de la mairie.

Voilà le visage d’un PDS, champion dans la roublardise et saute sur tous les fronts pour renflouer ses poches et se protéger. Ce pillard de la Compagnie d’Exploitation du Tabac Centrafricain (CETAC), incompétent, crie au nom du président de la République qui œuvre pour la paix, pour ronronner sur cette manifestation qui, pourtant loyale.
Emile Raymond Gros Nakombo que l’on connaît bien, un maire farfelu apparaît transparent comme l’un des complices de l’effusion du sang des centrafricains. Ehonté, Nakombo qu’à les yeux pour regretter son sort, car la réussite de cette manifestation met fin à sa mafia.

Etudiant en 1ère année de musique en Roumanie, Emile Raymond Gros Nakombo est revenu en Centrafrique, sautant sur l’occasion d’un meeting organisé par l’ANECA sous le régime Kolingba en se présentant comme le président de l’association des étudiants centrafricains en Roumanie, alors que Nakombo n’était rien.
Recherché par les OPJ, Nakombo a été finalement arrêté. Grâce aux relations intimes de son père avec l’ancien président, FEU Kolingba qu’il a été libéré. Curieux, l’homme qui s’est déguisé en femme sous le régime et a traversé la rivière Kadéi pour gagner le Cameroun, se déclare Docteur en Economie. Voilà un filou qui ne connaît son rôle. Emile Raymond Gros Nakombo, un docteur sans collègue.

Voilà encore le visage caché d’un homme rompu dans la fausseté, la truanderie de haute gamme qui se dit opposant à une manifestation patriotique. Malheureusement, Nakombo est un homme sans âme. Sinon, après la réussite de cette manifestation, devrait sans condition démissionner. Mais hélas ! il ne pourra pas en arriver là car, l’homme continue d’amasser l’argent de la municipalité pour prétendre encore aller aux élections.

Affaire à suivre !

Pascalino Hausen à Ndjoni Sango

Lu Pour Vous

Related posts

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :