Select your Top Menu from wp menus

Kaga Bandoro : Au moins 2000 personnes sans abris à la suite d’un incendie

La ville de Kaga Bandoro est de nouveau plongée dans la désolation. Selon un bilan encore provisoire, au moins de 2000 personnes soit 102 ménages sont sans abris. A l’origine, un incendie qui a ravagé dans la matinée du lundi 02 février, une partie du site des déplacés de Lazaret, non loin de la base de la Minusca.   

« L’incendie nous a surpris, nous avons perdu nos biens, mais aussi de l’argent », témoigne Laurentine, une des victimes de cette catastrophe humanitaire. Cet énième incendie a mis la population dans une situation de totale précarité. Les personnes touchées  n’ont pour le moment accès à l’eau potable, aux premiers soins et ont besoin d’urgence de latrines.

Samuel Mandazou, un des responsables du site déplore « une situation humanitaire très précaire ». En plus des dégâts matériels énormes, de nombreux blessés sont aussi enregistrés et sont pris en charge par les services de l’hôpital de la ville. L’origine du feu n’est pas encore connue, mais il pourrait s’agir d’un feu de ménage qui se serait propagé. Les sinistrés lancent un cri d’alarme à l’endroit du gouvernement et des humanitaires.

Cet incendie vient dégrader davantage la situation humanitaire des déplacés, déjà fragilisés par l’instabilité sécuritaire d’une part et la réduction des opérations du CICR d’autre part.

Le site des déplacés de Lazaret abrite près de 3000 personnes. C’est la deuxième fois en un an qu’un incendie ravage ce camp de fortune.

RNL

Related posts

Laisser un commentaire