Select your Top Menu from wp menus

Centrafrique : le FPRC dénonce le soutien de la Minusca à la coalition RPRC/PRNC/MLCJ dans la Vakaga

COMMUNIQUE DE PRESSE

Le 1er Vice-Président du FPRC, le Général Noureidine Adam, informe l’opinion publique nationale d’être victime, ce matin, le 16 février 2020, des tirs des militaires de la MINUSCA qui, sur ordre du Représentant Spécial du Secrétaire Général de l’ONU lui-même et de Son « Chief of Staff », combattent aux côtés de la coalition RPRC/PRNC/MLCJ contre le FPRC.

Le 1er Vice-Président du FPRC, le Général Noureidine Adam, regrette profondément que la MINUSCA, plutôt que de veiller à la protection de la population civile victime de l’épuration ethnique concoctée et mise en œuvre par ses protégés, autrement dit la coalition RPRC/PRNC et MLCJ, se met au service des intérêts des Etats qui, en agitant et en emblématisant les ethnicités, profitent du chaos de la conflictualité en République Centrafricaine.

Le 1er Vice-Président du FPRC, le Général Noureidine Adam dénonce fermement cette partialité de la MINUSCA et, par voie de conséquence, traitera désormais la MINUSCA comme belligérant et ennemi de la paix en République Centrafrique.

Le 1er Vice-Président du FPRC, le Général Noureidine Adam, demande à  la population de Birao de se lever comme un seul homme, comme la population de Beni, contre le désormais ennemi de la paix : la MINUSCA qui, sous la casquette de facilitateur, s’adonne cyniquement le plaisir de torpiller l’APPR-RCA et veut maintenir indéfiniment les populations de Birao et, par ricochet, les centrafricains dans les camps des déplacés.

Le 1er Vice-Président du FPRC, le Général Noureidine Adam, tient à souligner que la lutte du FPRC pour la libération de Birao s’inscrit dans la dynamique de sauver l’APPR-RCA, actuellement en agonie parce que sa mise en œuvre est mise à mal par le comportement et les agitations de la MINUSCA.

Dans sa conquête de la libération des populations de la ville de Birao qui, depuis le 1er septembre 2019, sont victimes des actes d’épuration ethnique menés par la coalition RPRC/PRNC/MLCJ et leur recrus Ndjadjawids, le FPRC ambitionne de rétablir la situation de statu quo ante lors de la signature de l’APPR-RCA et à favoriser la mise en place des arrangements sécuritaires, tels que prévus dans les articles 16 et 17 de l’APPR-RCA.

Le 1er Vice-Président, le Général Noureidine Adam, informe la MINUSCA que désormais la population de Birao n’acceptera plus le complot de la MINUSCA contre les populations civiles et appelle tous les centrafricains à  s’unir comme un seul homme pour dire non aux manipulations honteuses de la MINUSCA.

Face aux turpitudes de l’ennemi qu’est la MINUSCA, le 1er Vice-Président du FPRC, le Général Noureidine Adam, s’engage ainsi à prendre les choses en main afin que la paix et la sécurité Birao, dans la Vakaga et en RCA soient effectives.

Fait, le 16 février 2020
Le 1er Vice-Président
Général Noureidine ADAM

La rédaction

Related posts

Laisser un commentaire