Select your Top Menu from wp menus

Vakaga : les combats entre le FPRC et le MLCJ se rapprochent de la ville de Birao

Centrafrique : Des combats entre deux groupes armés rivaux font rage à quelques kilomètres de Birao
BANGUI, 13 février 2019 (RJDH)—Les combats entre le MLCJ et le FPRC, deux groupes armés rivaux dans le nord, ont repris à Birao depuis hier avec une intensité qui inquiète la population civile.
Cette information RJDH est confirmée par des sources indépendantes jointes dans la ville de Birao à la mi-journée. Selon nos sources, les combats ont commencé depuis mercredi soir à une dizaine kilomètres de la ville où sont positionnés les deux groupes armés, « le FPRC veut entrer dans la ville et ses éléments hier soit étaient à 9 kilomètres tandis que ceux du MLCJ voulant protéger la ville, étaient à 5 kilomètres », a confié une de ses sources.
Une source religieuse parle de fortes détonations d’armes à l’entrée de la ville ce qui inquiète la population civile, « les détonations qui étaient lointaines se rapprochent de plus en plus de la ville. Là, nous cherchons à trouver refuge dans un endroit sûr », explique cette source.
Le préfet de la Vakaga, le colonel Leonard Mbéré contacté par le RJDH a confirmé ces affrontements et parle de plusieurs blessés enregistrés à l’hôpital, « il y a combats et pour l’instant, il y a plusieurs blessés qui sont évacués à l’hôpital depuis les lieux des combats qui se trouvent à l’entrée de la ville de Birao ».
Jusque-là, les casques bleus présents dans la ville, ne se sont pas, d’après nos informations, interposés comme le leur exige leur mandat. Le porte-parole de la Minusca à Bangui n’a pas été disponible pour se prononcer sur ce nouveau pic de violence dans la ville de Birao théâtre de combat être ces deux mouvement depuis plus de trois mois.
Au moment où nous mettons sous presse, le FPRC sont à 3 kilomètres de Birao.
RJDH

Related posts

Laisser un commentaire