Select your Top Menu from wp menus

Afrique : la FIFA veut enquêter sur la CAF

Depuis plusieurs années, la Confédération Africaine de Football (CAF) est secouée par de multiples scandales qui ternissent son image. L’instance suprême du football africain fait face à des affaires de corruption et de mal gouvernance, toute chose qui nuit à la stabilité et à la représentativité du football continental. L’élection du d‘Ahmad Ahmad en remplacement d’Issa Hayatou à la tête de la CAF avait suscité de nombreux espoirs chez les suiveurs du foot africain qui croyaient alors que le Malgache allait avoir les coudées franches pour faire bouger les lignes au sein de la CAF.

Il faut dire que durant le règne d’Hayatou, un système bien huilé s’est mis en place au sein de la faîtière du football africain. La FIFA, l’organe régulateur du football mondial a décidé de mettre un peu d’ordre dans la maison CAF, en effet, suite à un audit de l’institution footballistique africaine, la FIFA a décidé d’enquêter sur une série de transactions financières effectuées par la Confédération africaine de football.

Un audit qui laisse entrevoir des pratiques peu orthodoxes

Un groupe de travail conjoint FIFA-CAF dirigé par Fatma Samoura avait été constitué pour mettre en lumière les carences de la CAF en matière de bonne gouvernance. Ce groupe de travail a donc préconisé que des enquêtes sont nécessaires en vue de rendre plus saine la gouvernance au sein de la CAF.

Les différentes transactions financières menées par l’instance suprême du football africain ont été épinglées et suscitent diverses interrogations dans les plus hautes sphères de la FIFA. L’institution souhaite enquêter sur des contrats douteux qu’aurait signés la CAF avec certains partenaires, des soupçons de détournements de fonds sont également évoqués.

lanouvelletribune

Related posts

Laisser un commentaire