Select your Top Menu from wp menus

Centrafrique, Touadéra dans de beaux draps blancs à Lille et Liège !

DU NORD, DES HAUTS DE FRANCE, IL NOUS PARVIENT DES NOUVELLES PAS DU TOUT JOYEUSES EN CE DÉBUT D’ANNÉE 2020.
Ne comprenez point que c’est parce qu’ils ont péniblement tenté de nous traîner dans la boue que nous nous moquerions du malheur des autres. Si le fils est devenu ce qu’il est, pour être de force hospitalisé actuellement à Liège, c’est parce qu’il s’est adonné à la vie facile, maniant argent, mauvaises fréquentations et drogues, dans la région lilloise.

Résultat des courses, le fils devenant extrêmement violent a eu des envies de meurtres. N’ayant pu atteindre ses propres frères et sœurs partageant le tout avec lui, il a cru un instant qu’il se rattraperait sur sa tante maternelle. Heureusement que celle-ci n’était non plus chez elle. Mama Ketté étant absente, Tonton K. dut piquer un sprint pour échapper au couteau de cuisine le pourchassant, dans les mains de son neveu par alliance. C’est dans la rue qu’il trouva son salut, fort heureusement.

Ceci conduisant à cela, des mesures furent prises pour interner le fils dans un hôpital psychiatrique à Liège, ville nouvelle où une villa de standing a été offerte à son père par #WAGNER. Dommage pour le fils de se retrouver ainsi sous l’emprise de traitements de choc pour réguler ses tendances criminogènes. Dommage surtout pour sa mère qui s’en veut de n’avoir pas été là, aux côtés de son fils, le croyant majeur et vacciné, pouvant mener de front études universitaires, responsabilités familiales envers ses frères et sœurs, en l’absence de maman partie jouer à la Première D., et occupations de tout jeune-homme, ambianceur dans l’âme. Très dommage pour le père qui sera sans doute accusé d’avoir tout misé chez les marabouts acheminés par Sani Yalo, dans l’intention de conserver, confisquer, le Pouvoir leur échappant des mains. On l’accusera très certainement du pire. LO KA MOLÉNGUÉ TI LO NGBANGA TI YÉ TI SÉSSÉ, MBATA TI GBIYA ! Très très dommage pour ce père qui finalement perdrait aussi sur ce tableau.

Constatez seulement qu’aussi bien à #BoyRabé qu’à des milliers de kilomètres de Bangui la Coquette, des enfants de dignitaires #Dénassé tournent mal, versant dans l’escroquerie ou tombant sous l’emprise de la drogue.
La responsabilité des parents n’est-elle pas ici engagée ? Un début d’année pas du tout confiant, n’est-ce-pas ? Rassurez-vous, ce n’est point une histoire Belge.

Henri Grothe

Related posts

Laisser un commentaire