Select your Top Menu from wp menus

Quand l’effet Bozizé a contraint Touadéra d’aller s’incliner sur la tombe de Jean – Bedel Bokassa

Ce n’est plus « l’effet papillon » mais l’effet #Bozize. Le Chef de l’Etat en exercice, présidant à la cérémonie liée à la sortie des Forces Armées Centrafricaine (#Faca), ce 04 Janvier 2020, a trouvé enfin nécessaire de s’incliner sur la tombe de Jean Bedel Bokassa, chose rare…
Laissez cet homme en dehors de vos mascarades politiciennes !
Il a été accordé le 03 novembre 2019, date pourtant anniversaire du décès de Jean Bedel Bokassa, que trente minutes à la famille pour y déposer une gerbe. Ni le gouvernement, ni le Chef de l’Etat n’a pensé à honoré la mémoire de cet homme. Vous en avez fait le mort le plus gardé au monde.
Plutôt que de persévérer dans ce type de simulacre et ces gesticulations politiciennes de dernières heures, apprenez à faire preuve d’humanisme véritable, de respect et de sens élevé de patriotisme.
L’ancien Président André Kolingba l’a gracié, l’ancien Président François Bozize l’a réhabilité mais vous, vous l’avez sali et déshonoré. Vous avez essayé de diviser sa famille. D’ailleurs en parlant de l’ancien Président François Bozize, il semble qu’il attend toujours que vous le receviez. N’est-ce pas cela la paix que vous prônez ? Ou la paix, la vôtre et non celle du Peuple, vous ne l’envisagez qu’avec les Groupes Armés ?
L’avenir nous dira.
#Kombô_Ndjômbô
#JSB

Related posts

Laisser un commentaire