Select your Top Menu from wp menus

France -Russie – Ukraine : Bangui lâché par Moscou sous pressions de Paris au profit de Kiev

GEOPOLITIQUE MONDIALE: LE GRAND ÉCHIQUIER MONDIAL, POUR L’UKRAINE, LA RUSSIE JOUE LA CENTRAFRIQUE

En #RCA, ne sommes-nous pas du village planétaire ?
Depuis le 19 août 2019, au Fort de Brégançon – Présidence de la République, dans le Sud de la France, Vladimir Poutine et Emmanuel Macron avaient lancé ce processus du dialogue sur l’Ukraine, qui aboutit aujourd’hui à cette rencontre au sommet entre ce pays en guerre et la Fédération de Russie, en présence d’Angela Merkel.
Au-delà des régions sous influences Russes, de la Crimée, de Donestk et de Lougansk, se joue très loin la situation en République Centrafricaine, afin de permettre à la Fédération de Russie de stopper le rapprochement de Kiev avec l’Europe, ce qui lui permettrait d’encadrer une autonomie légale du Donbass.
En allant à Sotchi, sans le savoir, en 2017, Faustin Archange Touadera offrait sur un plateau cette possibilité à Sergueï Lavrov et Vladimir Poutine.
Un jeu d’échec qui déplaît fortement aux pays Baltes et à l’Allemagne de Merkel, qui n’en finissent pas d’accuser Emmanuel Macron de les lâcher au profit de son ancienne colonie de l’Oubangui-Chari.
Un jeu d’échec dans lequel Faustin Archange Touadera perdrait beaucoup.

Henri Grothe

Related posts

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :