Select your Top Menu from wp menus

Bambari : 36.000 personnes déplacées, selon le chef du HCR Filippo Grandi

Le Haut-Commissaire des Nations Unies pour les réfugiés, Filippo Grandi

En visite en République centrafricaine (RCA), le Haut-Commissaire des Nations Unies pour les réfugiés, Filippo Grandi, a appelé mardi à l’appui de la communauté internationale pour le retour durable des déplacés internes centrafricains.

Le chef du HCR a émis ces remarques à Bambari (centre) après avoir échangé avec des déplacés internes séjournant dans la ville. Ces victimes de la crise centrafricaine ont notamment exprimé leur désir de retourner dans leur régions d’origine.

En réponse, M. Grandi a insisté sur la consolidation de la sécurité par le gouvernement centrafricain, soulignant la nécessité pour la communauté internationale d’apporter un appui significatif devant pérenniser le retour des déplacés.

D’après le HCR, quelque 36.000 personnes déplacées vivent actuellement à Bambari.

Au pic de la crise politico-militaire dans la partie est de la RCA, les habitants des villes centrafricaines d’Ippy (nord de Bambari), Alindao (est de Bambari), Bria (nord-est de Bambari), et Kouango (sud de Bambari) ont pour la plupart trouvé refuge à Bambari. 

Xinhua

Related posts

Laisser un commentaire