Select your Top Menu from wp menus

Elections 2020 : la vérité de Rémi Maréchaux au président Touadéra et à l’ANE qui blesse !

CENTRAFRIQUE: LA LIMPIDITÉ FAITE PAROLE OU CE QUE PARLER VEUT DIRE !

 » Je regrette aujourd’hui que plus de 25 ans après l’avènement du multipartisme, la République Centrafricaine ait encore besoin d’un concours extérieur pour organiser des élections…Comme je l’ai dit au Président ce matin, l’élection, c’est l’intimité de la souveraineté. »

Rémi Maréchaux, Directeur Afrique au Ministère français des Affaires Étrangères, Bangui, novembre 2019, siège de l’autorité nationale des élections.

Que ceux qui ont des oreilles pour entendre, entendent. Que ceux qui ont des yeux pour voir, voient.
Que ceux qui peuvent lire entre les lignes, lisent.
Pour ceux qui ne peuvent ni voir, ni entendre, ni lire, nous ne pouvons rien faire d’autre si ce n’est que les accompagner avec classe dans les poubelles de l’histoire.

Clément De-Boutet M’bamba

Related posts

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :