Select your Top Menu from wp menus

Alerte – info : quand Touadéra échoue dans sa volonté de liquider les éléments de la Séléka basés au Camp Béal

Selon des informations dignes de foi en notre possession, de sources en provenance de la présidence de la république et de la primature, le président Touadéra a formellement donné des instructions, sous la conduite des mercenaires du Groupe Wagner,  pour que, de son  retour de Bambari, des éléments des Faca mêlés à des miliciens composant sa garde rapprochée puissent faire des mouvements coordonnés afin de  déloger du Camp Béal les ex – soldats faisant partie de la nébuleuse séléka et d’en finir définitivement avec eux, dans un bain de sang.

Malheureusement pour lui et ses hommes de basses besognes, ayant été informés, ces derniers qui ont des longues oreilles dans l’appareil de l’Etat à tous les niveaux, se sont  minutieusement préparés et  viennent d’opposer une résistance héroïque et âpre  à ce qui ressemble fort étrangement à une opération hiboux dirigée contre eux. Mieux, ils ont non seulement réussi à mettre en déroute les hommes du mathématicien de Boy – Rabé, mais surtout occupent actuellement les deux axes des avenues des martys et de l’indépendance, devant la primature vidée de tous ses éléments de garde, dès les premiers coups de détonations, et de l’hôpital communautaire.

Aux dernières nouvelles, seuls sont visibles sur le terrain des éléments de la police militaire dirigée par le commandant Anatole Ngaya et deux autres lieutenants des Faca dont l’identité nous est inconnue.

Affaire à suivre….!

Vive la République du Centre de Nulle Part et des Groupes Armés !

La rédaction

Related posts

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :