Select your Top Menu from wp menus

Batangafo : Oxfam ferme sa base

08062019-Des déplacés se servent en eau près du château d'eau installé par Oxfam sur le site de Batangafo, dans le nord-ouest de la RCA. Il permet de fournir de l'eau à plus de 23 000 personnes. ©Aurélie Godet_Oxf

Bangui (14 novembre 2019) – Dans la nuit du 21 Octobre, la base Oxfam à Batangafo a été à nouveau la cible d’un braquage de la part d’hommes armées. Quatre personnels Oxfam ont été violenté, dont un grièvement.

Oxfam a déjà été victime d’incidents à Batangafo cette année. En avril, il y a eu une tentative d’intrusion dans la base. En juin, des individus armés ont violenté notre personnel. En juillet, un véhicule a été braqué. Les autres acteurs humanitaires de Batangafo ont aussi subi des nombreux incidents durant cette période.

« Oxfam est en République Centrafricaine pour assurer une réponse humanitaire de qualité aux populations vulnérables. Mais cette insécurité nous empêche de remplir notre mandat. » selon Ferran Puig, directeur pays de Oxfam en République Centrafricaine.

« Nous sommes responsable pour la vie de notre staff, et il est inacceptable que les équipes Oxfam travaillent dans la crainte de la prochaine agression. »

« Nous remercions la mobilisation pacifique de la population et l’engagement des différents acteurs de la ville dans ces moments difficiles. »

« C’est une situation très difficile pour Oxfam, mais nous nous voyons contraint à fermer la base de Batangafo. Une réévaluation sera faite en début 2020, » a conclu Puig.

Oxfam est présent à Batangafo depuis 2016, et gère des programmes de sécurité alimentaire (FSL), Eau et Assainissement et protection. Entre avril 2018 et mars 2019, Oxfam a fourni de l’assistance à presque 98 000 bénéficiaires à Batangafo.

Source : OXFAM

Related posts

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :