Select your Top Menu from wp menus

RCA : Ali Darassa sommé par la Minusca de retirer ses hommes de Bambouti

Trois semaines après l’occupation de Bambouti par les hommes de l’UPC, la Minusca considère cette avancée de violation des dispositions de l’accord de paix et engage le groupe armé à quitter la zone. Ultimatum lancé ce mercredi par Vladimir Montéiro, Porte-parole de la Mission onusienne à l’occasion de la conférence de presse hebdomadaire.

L’inaction de la Minusca est critiquée par la classe politique devant la progression des hommes de l’UPC qui ont quitté leur périmètre initial pour annexer Bambouti. Vladimir Montéiro réitère la position de la Minusca qui justifie cette posture par la dégradation des routes.

« Ce n’est pas nous qui inventons et avançons comme excuse l’état des routes et des ponts pour ne pas intervenir. Ce n’est qu’en hélicoptère que nous pouvons aller. Mais sous essayons y aller » a-t-il laissé entendre.

Une rencontre entre la Minusca et Ali Darassa à Bokolobo. « Hier, les responsables du bureau de la Minusca à Bambari se sont déplacés pour rencontrer Ali Darassa. Il y a deux choses dans notre démarche : le recours à la force et l’engagement. L’engagement pour dire à la personne de quitter Bambouti », a expliqué Vladimir Montéiro.

La classe politique et les ressortissants du Haut-Mbomou de leur côté, appellent à une opération de force contre Ali Darassa et à son mouvement.

RNL

Related posts

Laisser un commentaire