Select your Top Menu from wp menus

Le ministre Issabi Amadou accuse et révèle les en – dessous des relations de partenariat entre Touadéra et Ali Darass

CENTRAFRIQUE: CETTE MISE EN ACCUSATION D’ALI NDARASSA PAR UN MINISTRE DE FAUSTIN ARCHANGE TOUADERA ARRANGE-T-ELLE LES AFFAIRES DU PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE CENTRAFRICAINE ?

Cette analyse réductrice et égoïste du ministre Issabi Amadou n’arrange point les affaires de Faustin Archange Touadera, qui collabore étroitement avec le fameux Général Ali Darasa, chef de l’#UPC, criminel de guerre devant l’Éternel.
Lisez !

Henri Grothe
______________

<< Ali Darassa et ses mercenaires ont exterminé les bœufs de la Ouaka, de la Basse Kotto et du Mbomou. Ils poursuivent les bétails en fuite dans le haut Mbomou, dans le Sud du Soudan et dans la région frontalière de la République Démocratique du Congo ex Zaïre. La conquête du Haut Mbomou par Darassa est la conséquence de la poursuite des Eleveurs qui ont fuit ses exactions pour se réfugiés au Congo RDC et au Sud du Soudan. la main mise sur le Haut Mbomou lui permet de voler le reste des bétails Centrafricains localisés dans cette région stratégique qui fait frontières avec trois pays. Le Soudan du Sud, l’Ouganda et la RDC. Cette escalade risque de provoquer des problèmes Diplomatiques très graves entre la République Centrafricaine et ses voisins. Nous disposons des preuves que UPC d’Ali Darassa traverse la frontière RDC pour voler des bétails des Eleveurs Centrafricains qui sont réfugiés dans cette région Congolaise. En Août dernier les éléments de UPC ont traversé à cinq reprises et ont emporté des troupeaux de bétails des nos éleveurs réfugiés. A cette occasion ils ont tué froidement Oumarou Badem le fils de mon oncle ISSA Garewa qui a refusé de donner des bœufs. Ils ont emporté tout son troupeau de bœufs laissant femmes et enfants en détresses.>>

[https://www.facebook.com/issabi.amadou/posts/538661143591523]

Related posts

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :