Select your Top Menu from wp menus

Révélations : que se passe – t – il à la résidence de Madame la ministre Baïkoua ?

CENTRAFRIQUE: QUE SE PASSE-T-IL À LA RÉSIDENCE DE MME BAÏKOUA, 200 VILLAS TRANSFORMÉE EN CUISINE ET MAGASIN DE STOCKAGE DES DENRÉES ET DIVERS DESTINÉS AUX SINISTRÉS ?

Ainsi donc, sous cette volonté de <<Grande Dame>>, qui êtes allée tâter du doigt la situation des sinistrés dans les secteurs du 6ème arrondissement de Bangui la coquette, se dédouble une autre très néfaste de <<Profiteuse de situation catastrophique>>, telle dénoncée par ses collaborateurs du Département chargé de l’Humanitaire et les déplacés du stade Omnisports de Bangui.

Le budget d’urgence décaissé par le Gouvernement de la Centrafrique est géré à la Libanaise, à domicile, par Mme la ministre, telle une boutiquière. Mme la ministre gère tous les achats et le stock chez elle, aux 200 Villas où, comme une Cheffe, elle décide et assure la supervision du menu du jour destiné aux déplacés du stade omnisports, du petit-déjeuner au dîner.

Elle seule décide de tout, normal donc que des plaintes et dénonciations nous soient parvenues à des milliers de kilomètres, d’autant plus qu’une telle situation de détournement de fonds créée par elle ne profite qu’à elle, sans que des miettes n’aillent aux autres collaborateurs, obligés d’assurer eux-mêmes les dépenses liées à leurs multiples déplacements dans la ville, particulièrement de leur bureau au domicile de Mme la ministre.

Comment tient-elle sa comptabilité et sa cuisine, en repoussant les directeurs et directeurs généraux de son Département à qui incombe la responsabilité de ce lourd dossier ?

Pourquoi la Cheffe du Département chargée de l’Humanitaire, n’associe-t-elle pas la Croix-Rouge Centrafricaine et les diverses associations connues ou récemment créées par les sinistrés à cette gestion du vol et alimentation et accueil des sinistrés du stade omnisports ? Compterait-elle les impliquer progressivement ?

En les déplaçant si loin du 6ème arrondissement de Bangui, pour les héberger au stade omnisports, alors que des possibilités existent dans le même arrondissement et au Grand Séminaire Saint Marc de #Bimbo, nous craignions que d’autres problèmes sociaux et psychologiques ne surgissent. Fermons ici cette parenthèse pour ne pas aller plus loin.

Bref, avec la vigilance des Centrafricains, soutenue par les réseaux sociaux, nos autorités doivent désormais faire très attention pour ne pas tomber sous le coup de la mal-gouvernance. En associant les ONG sous la responsabilité de ses collaborateurs, en lançant un avis d’ appel d’offres aux différents fournisseurs de la place ou aux petites structures de restauration viables de la capitale, selon un cahier de charge léger mais précis respectant les conditions hygiéniques et sanitaires requis, Mme la ministre aurait été à l’abri de toutes considérations néfastes à ses honneur et crédibilité. Elle resterait à sa place de cheffe de Département pour mieux soutenir l’Action gouvernementale dans l’intérêt des actuels sinistrés.

Monsieur le Premier ministre, agissez vite ! Fermez la Cuisine en plein air et le Magasin du 200 Villas…

@grothe2/ Henri Grothe

L’image contient peut-être : 1 personne, debout et plein air
L’image contient peut-être : une personne ou plus et personnes assises
L’image contient peut-être : une personne ou plus, personnes assises et chaussures
L’image contient peut-être : 2 personnes, personnes debout et plein air
L’image contient peut-être : 2 personnes, personnes assises
+2

Related posts

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :