Select your Top Menu from wp menus

LE RWANDA ET LA RCA SIGNENT PLUSIEURS ACCORDS DANS LE CADRE DU RENFORCEMENT DE LEUR COOPÉRATION BILATÉRALE

Attendu depuis quelques jours dans la capitale centrafricaine, le Président de la République du Rwanda, Son Excellence Paul KAGAME est enfin arrivé à Bangui en début d’après-midi du 15 octobre 2019 dans le cadre d’une visite de travail.
Cette visite historique du Président Paul KAGAME en Centrafrique témoigne de la volonté et de l’engagement entre le Rwanda et la République Centrafricaine en vue de rapprocher d’avantage les deux peuples.
Les deux hommes d’État ont eu des échanges fructueux avant la signature de cinq Accords dans plusieurs domaines du développement.
Ces Accords concernent :
1-Mémorandum d’entente portant sur la création de la grande commission mixte entre la République du Rwanda et la République Centrafricaine.
2- Accord de Coopération militaire entre la République du Rwanda et la République Centrafricaine ;
3- Accord sur la Promotion et la Protection des investissements entre la République du Rwanda et la République Centrafricaine ;
4- Mémorandum d’entente sur la Promotion et Protection des investissements entre le ministère du Commerce et de l’Industrie de la République Centrafricaine et la Direction de l’Office pour la Promotion du Développement au Rwanda ;
5- Mémorandum d’accord entre le gouvernement de la République Centrafricaine et le gouvernement de la République du Rwanda relatif au cadre de partenariat stratégique dans le domaine du secteur minier et pétrolier.
Le Président TOUADERA a décerné à son homologue Paul KAGAME la Médaille de la dignité de Grand-croix dans l’ordre de la reconnaissance centrafricaine pour tous les services que son pays a rendus à la nation centrafricaine.
Selon le Président TOUADERA, le Rwanda est un exemple , un modèle pour la République Centrafricaine à plusieurs égards. Car dit-il, ce pays frère , a connu l’un des pires génocides de l’histoire de l’humanité. Mais, grâce à la vision du Président KAGAME , le Rwanda sert aujourd’hui de modèle de résilience, de réconciliation nationale, de cohésion sociale, du vivre ensemble et du progrès économique.
Le Président TOUADERA a rappelé que la République Centrafricaine a connu des crises militaro-politiques récurrentes qui ont atteint leur « paroxysme « depuis 2012.
« La dernière crise dont les effets néfastes se font encore sentir sur la vie de la Nation, a détruit tous les fondamentaux de l’Etat et sapé le fondament de notre société. Nous avons frôlé le pire », a-t-il déclaré.
Mais face à cette situation, comme le peuple rwandais, le peuple centrafricain a fait preuve de résilience et tente depuis le retour à la légalité constitutionnelle, de sortir de cette crise. L’accord pour la Paix et la Réconciliation, signé le 06 février dernier en est le parfait témoigne.
« La République Centrafricaine veut s’inspirer de l’expérience rwandaise pour bâtir une nation forte, unie et prospère », a assené le Président TOUADERA.
Dans son mot de circonstance, le Président Paul KAGAME a remercié le Président de la République Faustin Archange TOUADERA pour cette distinction honorifique de la Dignité de Grand-croix dans l’ordre de la reconnaissance centrafricaine. Le Président Paul KAGAME dit recevoir cette distinction avec beaucoup d’humilité et de reconnaissance. Il a également remercié le peuple centrafricain pour l’accueil chaleureux qu’il lui a été réservé.
Pour le Président rwandais, cette visite d’Etat marque une étape importante dans les relations entre le Rwanda et la République Centrafricaine. La signature des différents Accords et le Mémorandum d’entente entre les deux pays, dit-il, permet de raffermir d’avantage leur coopération bilatérale.
Selon Paul KAGAME , le RWANDA et la République centrafricaine ont connu des passé douloureux. Mais, « aucun pays n’est condamné à rester prisonnier de son passé », a- t- il affirmé. La reconstruction du Rwandais est basée sur la fondation de la paix, du dialogue et de consensus. La réconciliation nationale, poursuit-il, est un processus long, mais qui effective grâce à l’unité de tous. L’utilisation de notre ressource humaine et matérielle reste possible parce que nous travaillons ensemble quand nous avons les mêmes objectifs. Et le Rwanda dans sa trajectoire a reçu le soutien de plusieurs , c’est pour cette raison nous sommes heureux d’apporter notre contribution à la République sœur de Centrafrique.

La Renaissance

Related posts

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :