Select your Top Menu from wp menus

Crash de Bouar : finalement un hélicoptère abattu, un véhicule incendié et plusieurs blessés

CENTRAFRIQUE : #CRASH DE BOUAR #VÉRITÉ ET #MENSONGE.

Le plus souvent dans ce genre d’opération, il y’a la version officielle que les officiels mettent à la disposition du public, et la version officieuse, la vraie qui est cachée au public.
De source sûre sur le terrain de l’opération,et voici la version qui n’a pas été dite :
L’opération militaire, longtemps préparée par les forces spéciales portugaises, était au fond un secret, seuls ceux qui sont plus proches de la sphère du pouvoir et du centre de commandement de la Minusca pouvaient être au parfum,malgré la discrétion relative qui entourait cette opération et surtout de son objectif, les cibles étaient déjà au courant plusieurs jours avant, le secret a fuité et c’était ce qui avait permis au 3R de prendre le soin de déplacer tous ses arsenaux de guerre,tout en prenant des dispositifs militaires de combats qui s’annonçaient.
Quelques jours avant,le 3R avait pris des précautions, des soldats avaient été placés sur les collines rocheuses et aux endroits stratégiques à l’attente de ces éventuelles attaques de la Minusca contre leurs positions. Et ceux qui avaient vendu la mèche avaient réussi leur coup, puisque l’essentiel des arsenaux de guerre du mouvement 3R est resté intact.
Ce sont ces éléments postés sur les collines rocheuses surplombant les localités qui ont abattu l’hélicoptère avec les 12/7 selon les sources présentes sur le théâtre de l’opération.
Les forces spéciales portugaises de la Minuca ont été bien surpris par la stratégie mise en place par ces rebelles, un véhicule de la Minusca a été incendié, plusieurs blessés probablement des morts de deux côtés. Les affrontements ont duré plusieurs heures, et ce qu’il faut noter, n’eut été la venue annoncée des portugais, la perte allait être élevée du côté 3R par effet de surprise, mais, hélas ils ont été informés avant.

L’image contient peut-être : arbre, plein air et nature

Related posts

Laisser un commentaire