Select your Top Menu from wp menus

La Coordonnatrice humanitaire, Denise Brown qualifie de dramatique la situation de Birao

 Bangui, 26 sept. 2019 (ACAP)-La Représentante spéciale adjointe du Secrétaire général des Nations-Unies, coordonateur résident et Coordonnatrice humanitaire, Denise Brown a déclaré que la situation humanitaire de Birao est dramatique, lors de la conférence de presse hebdomadaire de la MINUSCA, mercredi 25 septembre dernier à Bangui.

La Coordonnatrice humanitaire, Denise Brown a expliqué que la MINUSCA suit de près la situation de Birao dont le nombre des déplacés s’accroit de jour en jour. De 20.000 déplacés, début septembre, ce chiffre a doublé en ce moment.

 « Je qualifie de dramatique la situation de Birao parce que même, une mère d’un bébé de deux jours était contraint d’aller vivre dans un camp des déplacés devenu trop exigu », a-t-elle poursuivi.

Elle a annoncé que le samedi prochain, elle va se rendre encore à Birao en compagnie du ministre de la Santé, Pierre Somsé et de son homologue de l’Action Humanitaire, Virginie M’Baïkoua afin d’évaluer les nouveaux besoins.

Selon la Représentante spéciale adjointe Denise Brown, la situation de Birao n’est pas seulement humanitaire et que le gouvernement devrait à long terme travailler pour le retour des déplacés dont les maisons ont été brulées.

En outre, elle a spécifié que jusqu’à l’heure actuelle, les enfants n’ont pas repris le chemin de l’école et que cette rentrée scolaire reste problématique dès lors que les foyers de tension dans cette région ne sont pas encore jugulés.

Tout comme le porte-parole de la MINUSCA, Vladimir Monteiro, Mme Denise Brown a salué le déploiement mardi dernier, des forces armées centrafricaines à Bria et des forces de sécurité intérieure à Birao afin de restaurer l’autorité de l’Etat dans cette partie de la République Centrafricaine.

Le porte-parole Vladimir Monteiro a pour sa part indiqué que ce jeudi 26 septembre 2019, le secrétaire général des Nations-Unies, Antonio Guterres et le Président Faustin- Archange Touadéra vont présider la réunion de haut niveau sur la question de la République Centrafricaine en présence du Président de la Commission de l’Union Africaine, du Représentant de la CEEAC et du chef de la MINUSCA, Mankeur Ndiaye.

Pour conclure, il a rappelé que la question de la mise en œuvre de l’accord politique de paix et de réconciliation en Centrafrique et le développement de la crise de Birao, seront au menu de cette rencontre où tous les partenaires bilatéraux et multilatéraux de la RCA sont conviés.

Jeudi 26 Septembre 2019

ACAP

Related posts

Laisser un commentaire